MODE - Sih Rakout Madagascar en finale du "Fashionomics Africa"


Ayant été sélectionnée dans le top 12 du concours "Fashionomics Africa", Sitraka Harimalala Rakotoasimbola alias Sih Rakout passe à l'épreuve finale et disputera la place pour le top 2. À la quête de la victoire. Sih Rakout fera face à 11 autres pays africains dont le Kenya, le Lesotho, le Nigéria, le Cameroun, l'Éthiopie, le Malawi, le Bénin et la Tunisie lors de l'épreuve finale du concours "Fashionomics Africa" qui se tiendra la semaine prochaine. Ce concours est un grand défi pour les entrepreneurs africains œuvrant dans le secteur de la mode pendant plus de cinq ans. "Fashionomics Africa" n'est pas fait uniquement pour les stylistes mais il est aussi ouvert à tous ceux qui exercent un métier autour de la mode y compris les photographes. Au tout début, les candidats étaient au nombre de 2 000 et nous étions 300 à être sélectionnés. À présent, nous ne sommes plus que 12 à disputer le top 2 et obtiendra une somme de 20.000 dollars. Nous avons bénéficié de trois mois de formation sur la gestion d'entreprise avant de passer à un examen" explique Harimalala Rakoto­asimbola ou Sih Rakout. Persévérante C'est en 2014 que Harimalala Rakotoasimbola a commencé à étudier son style de création et avec détermination, elle a pu fonder Sih Rakout en 2017. "À l'époque, j'ai quitté mon poste pour créer ma propre entreprise de mode. Je suis passionnée par la mode depuis mon enfance, pour exploiter mon talent, c’est en tant qu’autodidacte que j’ai élargi mes compétences. Le style malgache fait l'authenticité de notre création. Les modèles que nous faisons sont toujours uniques et nos collections ne sont jamais faites au hasard mais portent un message et un thème spécifique. Malgré l'évolution du stylisme malgache, Madagascar n'a pas encore de marque internationale" ajoute-t-elle. Les noms des deux lauréats du concours "Fashionomics Africa" seront annoncés en mois de février. a
Plus récente Plus ancienne