Accueil » Sport » Natation – Afrique zone IV : Quatre nageurs feront le cap au Botswana
Sport

Natation – Afrique zone IV : Quatre nageurs feront le cap au Botswana

Idealy Tendrinavalona fera le déplacement à Gaborone.

Plus que trois semaines. La liste des nageurs qui défendront les couleurs nationales au championnat d’Afrique CANA (Confédé­ration africaine de natation amateur) zone IV est enfin connue. Cette joute zonale se tiendra à Gaborone, Botswana du 20 au 23 février. Comme l’a déjà annoncé le directeur technique national, Jean Joseph Razafimahefa au mois de décembre, « la sélection de nos porte-fanions se fera suivant le premier test de classement à la fin décembre ». La fédération compte aligner quatre nageurs, deux garçons et deux filles à ce sommet continental. «On est en ce moment en train de faire la demande de financement auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports», souligne la secrétaire générale de la Fédération malgache de natation, Ramy Randria­nasolomanana. Les deux nageurs les mieux classés qui feront le déplacement en terre botswanaise sont en l’occurrence John Herinirina Rakotomavo du club Saint Michel, numéro un national et son dauphin, Lalanomena Andrianirina Anthony du club Cosfa. Du côté des filles, «compte tenu que le numéro un national Murielle Rabarijaona est en stage au centre de la Fina (Fédération internationale de natation) en Thaïlande, la direction technique a donné la chance aux deuxième et troisième du nouveau classement», précise le DTN Jean Joseph Razafi­mahefa dit Vazaha.

Dernier test
Les deux nageuses qui iront à Gaborone sont donc la mondialiste de Gwanju en Corée du sud, Idealy Diaritiana Tendrinavalona du club Cosra, classée deuxième nationale et la membre de l’équipe nationale aux derniers Jeux des Iles à Maurice, Holy Antsa Rabejaona du club Mana­ging, classée troisième. De leur côté, les noms des deux porte-fanions, un garçon et une fille en vue des Jeux olympiques de Tokyo devraient encore attendre les cham­pionnats de Mada­gascar sur bassin de 50m à la mi-avril. «Nous sélectionnerons comme prévu entre les quatre nageurs qui avaient disputé les cham­pionnats du monde en Corée du Sud, au mois de juillet 2019, durant les championnats nationaux sur grand bassin. Ce sera le test décisif pour déterminer les noms des deux nageurs bénéficiaires du wild-card», précise le DTN. Les quatre mondia­listes de Gwanju sont notamment Mickael Heri­naivo Rasolonjatovo et Hari­vony Jonathan Raharvel chez les garçons, Tiana Henintsoa Murielle Rabari­jaona et Idealy Diaritiana Tendri­navalona chez els filles.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi