Océan indien

Maurice – Une Malgache arrêtée avec de l’héroïne

La drogue était dissimulée dans les parties intimes d’une Malgache de 25 ans qui a atterri à l’aéroport de Plaisance en début de soirée, le jeudi 24 janvier. Il s’agit de 158 grammes d’héroïne d’une valeur de Rs 2,3 millions ( 230 millions d’ariary). La présumée passeuse, Miora Njaratiana Andriamahefa, a été arrêtée. Elle a été contrainte de participer à une opération de controlled delivery. Elle s’est rendue dans un hôtel de la capitale où deux individus sont venus récupérer la marchandise.
Ces derniers, Ridge Alan Rose, un maçon de 27 ans, et Joce Fabrice Kinsley Gary Martial, âgé de 18 ans, tous deux habitant Cité-La-Cure, ont été appréhendés par des éléments de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de l’aéroport.
Les trois suspects seront présentés devant la Bail and Remand Court, le samedi 26 janvier. La Malgache Miora Njaratiana Andriamahefa répond d’une accusation provisoire d’importation d’héroïne, tandis que Ridge Alan Rose et Joce Fabrice Kinsley Gary Martial comparaîtront, eux, sous une accusation provisoire d’« attempt to possess heroin ».
Il était aux alentours de 19 h 30 jeudi lorsque le vol MK 289, en provenance de Madagascar a atterri à l’aéroport de Plaisance. Miora Njaratiana Andriamahefa, l’une des passagers à bord, a été repérée au cours d’un exercice de profilage par des éléments de la Customs
Narcotics Section et ceux de l’ADSU de l’aéroport. Emmenée au bureau de l’ADSU, elle a été soumise à une fouille corporelle. C’est ainsi qu’un préservatif contenant de l’héroïne a été retiré de ses parties intimes.
La Malgache, qui est à sa première visite à Maurice, a été conduite dans la soirée de jeudi dans un hôtel de la capitale – où elle devait loger pendant une semaine – pour une opération de controlled delivery. Et celle-ci s’est prolongée jusqu’au lendemain. Aux alentours de 12 h 30, hier, Ridge Alan Rose s’est présenté à l’hôtel pour prendre livraison de la drogue. Miora Njaratiana Andriamahefa a été informée de l’arrivée du Mauricien par la réception de l’hôtel, et ce suivant un appel de Madagascar.

© lexpress.mu

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter