Accueil » Culture » IFM Analakely – Jimmy B Zaotö et son équipe scotchent le public
Culture

IFM Analakely – Jimmy B Zaotö et son équipe scotchent le public

Jimmy B Zaotö et son style « Zaoto groove »  ont impres­sionné le public de l’IFM à Analakely, vendredi dernier. 

Le concert du vendredi 25 janvier soir à l’Institut Français de Madagascar a été une occasion pour l’artiste Jimmy B Zaotö et ses musiciens de montrer leur « feeling ».
Ils sont bien à l’aise dans leur rôle respectif, Ranto à la guitare, Manoa à la basse, Onja à la batterie, et Jimmy B Zaotö, tantôt à la mandoline, tantôt à la guitare tout en assurant la voix de tête. Ils offrent un beau spectacle pour le grand plaisir de l’assistance qui a été conquise par le charisme du chanteur et le talent de toute l’équipe. À travers une bonne quinzaine de morceaux, le groupe a offert le meilleur de lui-même.
Avec une musique à base de sonorités traditionnelle, et une forte dominance de salegy, le funk électrise l’ensemble et donne une touche groovy par laquelle on reconnaît Jimmy B Zaotö. « Tiako , Zaman’i Boto, Hifonakp Zavavy, Mada Island, Ndao fa làlana, Shine, Anatra olobe, Dahalo, Swing-swing, Mamosavy tegna », entre autres, captivent et réjouissent les spectateurs majoritairement jeunes, pour l’occasion. « Leur musique est différente de celle que l’on a habitude d’entendre. C’est du traditionnel à la sauce moderne. En plus, le groupe crée une bonne ambiance sur scène », constate Tsiory, un de ses fans.
Connu pour ses talents de batteur, Jimmy B Zaotö de son vrai nom Jimmy Marius Rakotobe a sorti son premier album « Anatra olobe » signifiant « Paroles des sages » en 2015. Cet opus a fait découvrir son style « Zaoto Groove », une fusion de salegy, de jazz et de rock.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter