Accueil » Social » Félicitée REJO-FIENENA – « Un enseignement plus équilibré, plus performant, plus développé »
Social

Félicitée REJO-FIENENA – « Un enseignement plus équilibré, plus performant, plus développé »

Professeure Félicitée Rejo-Fienena, ministre nouvellement nommée, préconise un enseignement plus performant.

La professeure, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, nouvellement nommée, penche sur un enseignement plus équilibré, plus performant et plus développé. « Le quatrième volet de l’Initiative pour l’émergence de Madagascar (IEM), priorise l’enseignement supérieur et la recherche scientifique. Nous avons, donc, le devoir d’améliorer la qualité de l’enseignement et de la recherche. Tous, enseignants, personnel administratif, étudiants, doivent y apporter leur contribution », souligne-t-elle, lors de la passation de service entre elle et la professeure Marie Monique Rasoazananera, samedi.
Elle a soulevé l’importance de l’extension des infrastructures d’enseignement pour être plus proche des jeunes sortants de l’enseignement général et de l’enseignement technique. « Les nouveaux bacheliers ne cessent d’augmenter, malheureusement, l’enseignement supérieur ne dispose pas d’assez de bâtiments pour les accueillir », enchaîne-t-elle. Plusieurs universités de proximité, comme celle d’Antsirabe, de Soavinandriana, Mandritsara, Farafangana, ont été créées ces dernières années. Cet enseignant-chercheur de l’université de Toliara promet de les multiplier.
Elle a, aussi, insisté sur la promotion de l’orientation professionnelle, ainsi que sur une recherche efficace. La ministre a, en outre, mis en garde sur la pratique de la corruption.
« Je ne tolérerais pas toute tendance à la médiocrité », lance-t-elle.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi