Accueil » Sport » Tennis de table – Open d’Antananarivo – Nicky et Rojo renversent les champions
Sport

Tennis de table – Open d’Antananarivo – Nicky et Rojo renversent les champions

Nicky et Anicet, finalistes des moins de 16 ans.

De nouveaux cham­pions s’imposent. Le deuxième Open d’Antananarivo s’est tenu ce week-end au gymnase couvert de l’académie nationale des sports à Ampefiloha.
Cent-vingt-trois pongistes ont participé à ce tournoi organisé par la section d’Antananarivo ville. Diffé­rentes catégories sont concernées, entre autres, les jeunes de moins de 16 ans garçons et filles, celles opens hommes et dames et la fusion de la deuxième et troisième séries messieurs.
Dans toutes les catégories confondues, le cham­pion d’Analamanga et national en titre, Setra Rakotoarisoa du club Acacias a détrôné Eric Randria­nantondro, alias Tagg de Jovena, vainqueur du premier Open d’Antananarivo de cette année. En finale du tournoi, Setra a écarté Tagg par 3 sets à 1.
Du côté des dames, la championne nationale, Rondro Rajaonah du club Jovena et détentrice du premier Open, conserve son fauteuil de leader en battant Santatra du Gecko Sport Moramanga de la ligue d’Alaotra Mangoro par 3 à 1 en duel final. Chez les jeunes, Nicky du club Aro a pris sa revanche.
Le pongiste de l’assurance a détrôné Anicet de Gecko Sport Moramanga, sur une victoire nette de trois sets à rien. Ce dernier l’avait battu en finale du précédent Open.
Chez les filles, la joueuse de Moramanga Rojo confirme sa suprématie en surclassant Harena, la pongiste du club ASA Antsahamanitra, vainqueur du premier Open, par 3 sets à 0. La bataille pour obtenir le ticket en vue du stage en France se poursuit donc entre Nicky et Anicet chez les garçons et Rojo vs Harena chez les filles.
Le troisième tournoi décisif aura lieu en février.

Passeport
Dans la catégorie fusionnant les 2e et 3e séries hommes, Ny Avo de Socolait Antsirabe a battu Arnaud de Gecko Sport chez les hommes et du côté des dames, le docteur Rivo de l’UNFPA a défait Liliane de la BFV. La section a offert à tous les champions de chaque catégorie une prime de 520 000 ariary tandis que les vice-champions ont reçu, chacun pour leur part, 160 000 ariary.
Outre les douze trophées et vingt-quatre médailles remis au terme du tournoi, la section, avec ses partenaires, à savoir l’agence de voyage Cap Madagascar et le magasin de sport Multiset, ont distribué des paires de chaussettes Donic, des boites de balles, des Tee-shirts Banco, trente six plaques de revêtements, aux méritants. Les dirigeants de la section détectent durant ces Opens, les meilleurs joueurs et joueuses qui bénéficieront d’un mois de stage en France l’an prochain.
« Les deux meilleurs pongistes chez les U16 garçons et filles, à l’issue de ces Opens, passeront quatre semaines de stage au club de Puteaux et au club de Rouen… La délégation partira le 24 avril 2019 », a précisé le président de la section, Charles Edouard Rajosoa. Quatre ligues ont été représentées lors de ce deuxième Open d’Antana­narivo à savoir Analamanga, Alaotra Mangoro, Vakinan­karatra et la Haute Matsiatra.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter