Accueil » Social » Manque de pluviomètre – La pluie provoquée se poursuit
Social

Manque de pluviomètre – La pluie provoquée se poursuit

Un  des  avions  utilisés  pour  la  provocation  des  pluies

La pluie qui est tombée à Antananarivo, la nuit dernière, fait encore partie de l’opération « pluie provoquée » conduite par la Jirama et la direction générale de la Météorologie. Cette opération a duré, finalement, trois jours, au lieu de deux jours pour la capitale : le mercredi, le jeudi et le vendredi. « La Jirama a demandé à prolonger l’opération de pluie provoquée pour Antananarivo », indique une source auprès de la direction générale de la Météoro­logie.

L’approvisionnement en eau n’est pas rétabli. Les grosses pluies du mercredi n’ont pas suffi pour remplir les rivières et lac qui alimentent les stations de traitement d’eau à Antanana­rivo et dans les périphéries. «Le niveau de l’Imamba a augmenté, mais très peu. Les robinets ne fonctionnent que quelques heures, la nuit, comme cela a été le cas depuis plusieurs jours », indique le maire de la commune rurale d’Ankadikely Ilafy, Rija Rajaonah. À Vontovorona et à Ampitatafika, l’approvisionnement en eau commencerait à s’améliorer. « Les robinets des bornes fontaines fonctionnent à nouveau », affirme le maire d’Ampita­tafika, Rado Ramparaoelina. « Les techniciens ont commencé à remplir le château d’eau, ce matin (ndlr : hier matin) », indique le maire d’Alakamisy Fenoarivo, Jean Christian Andrianaivo Rakotobe. Certains clients de la Jirama continuent, cependant, à se plaindre.

La coupure persiste L’opération « pluie provoquée » dans la capitale devait remplir les rivières de Sisaony, d’Imamba et le lac de Vontovorona qui se tarissaient avec le manque crucial de pluviométrie. Suite à cela, une grande pénurie d’eau a frappé la capitale. L’opération à Andekaleka qui dure quatre jours (ndlr: mercredi-jeudi-vendredi-samedi), devra augmenter la production de la centrale hydroélectrique d’Andeka­leka. Sa production a diminué à 60%. Malgré la pluie, la coupure d’électricité persiste à Antananarivo.

La pluie devrait encore tomber sur la capitale, ce jour, selon les prévisions. « Nous attendons des averses éparses, pour samedi. Le temps sera sec, à partir de dimanche », indique Lahatra Mampio­nona, prévisionniste. Ce technicien souligne qu’il est difficile d’avoir des pluies dans la ville d’Antananarivo, en ce moment. « La pollution de l’air, les feux autour d’Antananarivo, la destruction de l’environnement bloquent la pluie », alerte-t -il. « La compétence des techniciens en météo à faire des pluies provoquées sera vaine, si nous ne protégeons pas notre environnement », tente-t-il de conscientiser, la population.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter