Accueil » Social » Développement et décentralisation – Les grandes villes entament l’« ère urbaine »
Social

Développement et décentralisation – Les grandes villes entament l’« ère urbaine »

Les  maires  qui  ont  participé  à  l’assemblée  générale.

L’association des maires des grandes villes de Mada­gascar (AMGVM) est en assemblée générale à Toliara. Quinze maires de grandes villes se penchent sur des stratégies de développement de leurs territoires pendant les trois journées « City’s up Madagascar » deuxième édition pour cette année. « Nous restons persuadés que si les grandes villes avancent, tout le pays avance. Si la ville de Diégo Suarez se développe, les villes de Mahajanga, Morondava ou FortDauphin peuvent le faire. Et c’est cet esprit qui nous anime » explique Jean Luc Djavojozara, président de l’Association des maires des grandes villes de Madagascar et actuel maire de la commune urbaine d’Antsiranana.

L’association existe depuis 2015 et milite pour atteindre son objectif de développement des villes et entame déjà l’« ère urbaine », prévue jusqu’en 2030. « Une période où nous, en tant que locomotives de développement urbain avec les communes rurales dans notre wagon, nous sommes fixés, pour obtenir des résultats palpables » ajoute le président de l’AMGVM.

Ce dernier souligne en revanche que la décentralisation dite « effective » doit vraiment l’être à partir de maintenant. Sans des partenaires techniques et financiers, les grandes villes manquent de marge de manœuvre. « L’État central doit mettre tous les moyens de développement en notre faveur car des communes, des structures de proximité, émane le développement » finit l’interlocuteur

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter