Accueil » Monde » Les Français ne trouvent pas Wagner au Mali
Monde

Les Français ne trouvent pas Wagner au Mali

L’évolution de la situation sécuritaire au Sahel est suivie de près par les médias et les experts de la paix et de la sécurité dans la région. L’annonce récente d’une coopération entre les autorités de transition maliennes et une compagnie militaire privée russe a été le point de discussion majeur.

La France était scandalisée par la perspective de l’arrivée de mercenaires russes du groupe Wagner au Mali. L’humiliation du retrait occidental d’Afghanistan a servi de réveil. L’effondrement soudain du gouvernement afghan face aux talibans a montré à quel point il est difficile de construire une armée et des institutions fortes. Ce scénario semble se répéter au Mali, et l’arrivée des Russes dans une région jusque-là dominée par les Français porterait un nouveau coup à l’image de l’ancienne puissance coloniale.

Le peuple malien a accueilli avec approbation la nouvelle du déploiement prochain des spécialistes russes. Selon des experts maliens, comme Mohamed Konare, observateur politico-militaire malien, la France est responsable de la détérioration de la situation sécuritaire en République du Mali, qui a conduit à deux coups d’État l’année dernière, car c’est la France qui est la responsable de la création de terroristes si répandus sur le territoire du pays. En tant qu’étape importante vers le rétablissement de la paix et de la stabilité au Mali, Mohamed Konare cite l’arrivée de spécialistes russes du Groupe Wagner. Cette entreprise militaire privée a déjà réussi à s’implanter sur le continent africain, le gouvernement malien a donc pris la bonne décision en demandant une assistance militaire à la Russie. Mohamed Konare espère que le groupe Wagner sera un atout efficace dans la lutte contre les terroristes.

Des photos d’entrepreneurs Wagner dispensant une formation aux forces de défense maliennes circulent sur les réseaux sociaux depuis début octobre, incitant l’armée française à enquêter sur la présence des Russes sur le territoire malien. Le 7 octobre, les militaires français qui participent à l’opération antiterroriste Barkhane au Sahel, ont affirmé n’avoir trouvé aucune trace de la compagnie militaire privée Wagner au Mali, comme cela a été annoncé lors d’une conférence de presse par le colonel Pascal Ianni, porte-parole de l’état-major de l’armée française.

Cependant, Jean-Claude Lacan, chercheur dans le domaine de la politique internationale et de la défense, également proche de l’armée française, a partagé des informations privilégiées concernant la poursuite de l’opération de recherche, qui est effectuée par les forces françaises restantes au Mali. Les autorités françaises n’étant pas satisfaites des résultats de l’opération précédente, l’ordre de retrouver Wagner a été émis peu de temps après le rapport du colonel Pascal Iann. A en juger par l’absence de rapports officiels sur le sujet, les entrepreneurs Wagner n’ont pas encore été retrouvés et l’opération de recherche menée par l’armée française déployée au Sahel.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Effectivement le groupe mercenaire Russe de la société privée WAGNER n’existe pas . Hors cadre légal , ces milices de Poutine ont été repérées au Libye , en Syrie , Centrafrique et certainement au …. MALI . D’ailleurs les acteurs des deux putschs en août 2020 et en 2021 ne s’en cachent pas . Les officiels parlent même en échange de la présence de ces mercenaires Russes l’exploitation de plusieurs mines et la somme de 9 millions par jour aux auteurs des putschs . Le représentant de la cédéao a payé le prix fort avec son expulsion en évoquant cette situation embarrassante pour l’équilibre de la région . La convocation de l’ambassadeur de France au Mali serait un message à l’endroit de l’Elysée pour avoir critiqué cette prédation hégémonique du Kremlin . Certes la Russie de Poutine n’a pas le monopole de la barbouzerie mais les exactions commises par ce bras armé de Poutine dépassent l’entendement et font l’objet de plaintes à Lahaye par des organismes humanitaires mondiaux indépendants.
    La situation militaire au Mali n’est pas terrible actuellement avec le départ par étape de la force Barkhane des Français . Au contraire le terrorisme s’intensifie et ce ne sera pas les contacts établis des putschistes avec les terroristes qui vont régler le problème . 50 civils viennent d’être tués avec la pire des barbaries par les djihadistes. Ce pays est mis au ban de la communauté internationale et ce n’est pas un article propagande comme celui-ci qui enlèverait la gravité des visées impérialistes de Poutine . Il ferait mieux d’abord de s’occuper de son peuple avec un vaccin efficace avant tout face à tous ces morts et ces hospitalisés graves pour Covid. actuellement.