Accueil » Social » Enseignement supérieur – Le Seces Fianarantsoa maintient la suspension des activités
Social

Enseignement supérieur – Le Seces Fianarantsoa maintient la suspension des activités

Les enseignants de l’Université de Fianarantsoa persistent et signent. Ils ne reprendront leurs activités qu’une fois, leurs heures complémentaires depuis 2017 payées. Telle est la déclaration du syndicat des enseignants-chercheurs et chercheurs-enseignants de l’enseignement supérieur (SECES), section Fianarantsoa, après une assemblée générale à Andrainjato, le 25 octobre. Les étudiants sont pris en otage avec cette grève des enseignants. « Officiellement, la rentrée universitaire est prévue pour le 8 novembre. Mais nous ne travaillerons pas, tant que nos heures complémentaires ne seront pas payées. Nous avons ras-le-bol de la négligence des enseignants. », indique un enseignant de l’Université de Fianarantsoa, joint au téléphone, hier. Ces enseignants affirment qu’ils ne vont pas soutenir des thèses.

Les enseignants permanents dans cette université seraient en sous-effectif. Avant 2017, des vacataires ont grossi l’effectif des enseignants. Mais avec le non-paiement de leurs salaires depuis 2017, ces derniers ont désisté. Ce sont les enseignants permanents qui auraient complété les horaires. « C’est tout ou rien. », menacent-ils.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter