Accueil » A la une » Sedera Randrianjafy – « Habibo impose ses marques dans la grande distribution »
A la une Economie

Sedera Randrianjafy – « Habibo impose ses marques dans la grande distribution »

Habibo Group a réussi une performance de très haut niveau. Il a réussi le tour de force de reprendre les activités de Shoprite, sous l’enseigne du système U. Son responsable de communication, Sedera Randrianjafy nous parle davantage de cette transaction commerciale qui honore les opérateurs installés au pays.

Pourriez-vous décrire ce qu’est Habibo Group. La genèse, le développement, le nombre d’employés, les perspectives?

Fondé en 1936, Habibo Group est un des plus anciens groupes malgaches aujourd’hui leader dans la production de lait UHT, de jus de fruits et de pâtes alimentaires à Madagascar. En plus de nos activités industrielles, nous sommes l’importateur et le distributeur exclusif d’un large portefeuille de marques internationales de premier plan de produits alimentaires, de boissons et de produits d’hygiène. Fort d’une équipe de plus de 800 personnes, notre réseau couvre les 23 régions de Madagascar pour assurer le meilleur service à nos clients et consommateurs. En parallèle à nos activités commerciales, nous assistons régulièrement les populations les plus démunies avec des dons, des bourses d’études, etc. Pour qu’une entreprise locale soit forte, il faut que l’environnement dans lequel elle évolue soit fort également. L’alimentation et l’éducation sont deux sujets qui nous tiennent particulièrement à cœur.

Habibo Group a été au centre de l’actualité ces derniers jours par la reprise de Shoprite sous l’enseigne U. Comment expliquez-vous cette belle « prise » si je peux dire dans un marché très concurrentiel?

Tous les repreneurs potentiels ont présenté un dossier détaillé au vendeur. Nous avons pris le temps d’évaluer le potentiel et la qualité des opérations de Shoprite à Madagascar pour construire une offre rationnelle et argumentée. Le Groupe Shoprite a été convaincu par le professionnalisme de la démarche. L’ancienneté de notre entreprise, sa réputation et son intime compréhension du consommateur malgache sont sans doute d’autres facteurs qui ont fait pencher la balance en notre faveur. Enfin, le fait que notre proposition incluait la reprise de tous les magasins et de tout le personnel a certainement compté également. Je dirais que Habibo Group a pu imposer ses marques.

Les consommateurs peuvent s’attendre à quelles sortes de changements dans cette alliance avec U?

Un magasin U c’est avant tout un magasin local, donc malgache d’abord et de la ville dans laquelle il est situé ensuite. Les produits locaux seront amplement représentés dans nos magasins. En parallèle, Système U est une coopérative très reconnue qui va amener ses produits d’excellente qualité à des prix extrêmement compétitifs et ses concepts commerciaux innovateurs pour le bénéfice des consommateurs malgaches. Nous maintiendrons la qualité de l’offre de Shoprite sur des secteurs comme les fruits et les légumes tout en apportant l’expertise de U pour développer des rayons frais comme la boucherie, la charcuterie, la fromagerie, le traiteur et la boulangerie-viennoiserie-pâtisserie par exemple.

Vous avez promis de retenir les 850 employés de Shoprite. Est-ce qu’il y aura de nouvelles recrues?

Notre souhait est bien sûr non seulement de reprendre l’activité de Shoprite mais également de la développer. Ce développement se traduira par le recrutement de nouveaux employés au fil du temps, c’est notre vœu. En parallèle, nous accordons beaucoup d’importance à leur formation pour mieux répondre aux attentes de nos clients.

Quelle est votre appréciation de la situation des grandes surfaces après la crise sanitaire?

Les grandes surfaces ont démontré leur utilité et la robustesse de leur organisation comme un rouage essentiel de la chaîne alimentaire du pays pendant la crise sanitaire. Leurs équipes ont été au service de la population pendant cette période difficile et nous saluons ces personnes pour cet engagement admirable. L’arrivée de Système U apportera un nouveau dynamisme au secteur des grandes surfaces à Madagascar où des enseignes de premier plan sont déjà présentes. Le développement des grandes surfaces accompagne naturellement le développement du pays et notamment de ses centres urbains.

Sur quels points allez-vous faire la différence?

Nous sommes persuadés que le modèle et l’offre de Système U sont parfaitement adaptés à la réalité et aux exigences du consommateur malgache qui souhaite obtenir le meilleur rapport qualité-prix au moment de faire ses courses. C’est la raison pour laquelle cette enseigne a autant de succès en France ainsi que dans plusieurs pays du continent africain et de l’océan indien. Par ailleurs nous allons conserver les atouts de Shoprite et serons attentifs à continuer à satisfaire la clientèle des actuels habitués.

Est-ce que le pouvoir d’achat des Malgaches s’adapte à ce genre de commerce?

Le pouvoir d’achat du consommateur malgache est notre première préoccupation et notre offre sera adaptée à cette réalité en proposant des prix compétitifs en permanence. Être compétitif c’est proposer la qualité nécessaire au meilleur prix. Les magasins U proposent une gamme de produits portant la marque du distributeur : les produits U sont fabriqués et proposés à la vente avec un minimum d’intermédiaires, ce qui permet de pratiquer des prix très attractifs.

Si vous aviez des conseils à prodiguer aux jeunes opérateurs, ce serait quoi ?

Premièrement, comprendre les nécessités de sa clientèle-cible et proposer des produits et des services pour y répondre. Deuxièmement, croire en ses rêves et ne pas changer de cap à la première difficulté. Ensuite, se lancer dans les affaires de façon rationnelle et progressive. Habibo Group a ainsi commencé par la distribution de gros pour bien connaître le marché avant de fabriquer ses propres produits d’une part (intégration en amont) et maintenant de se lancer dans la distribution de détail d’autre part (intégration en aval). Les opportunités à Madagascar sont nombreuses et l’entrepreneuriat dans tous les secteurs d’activité est la clé pour générer des emplois et stimuler l’économie du pays.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter