Accueil » Actualités » Football – Transfert – Le Kaiser Chiefs FC s’intéresse à Dax
Actualités Sport

Football – Transfert – Le Kaiser Chiefs FC s’intéresse à Dax

Dax (10) a tapé dans l’œil des Sud-africains durant la Cosafa Castle Cup.

Ferveur sur le réseau social Facebook, en fin de semaine. Le Kaiser Chiefs FC a annoncé la prochaine signature de trois joueurs, dont Aro Hasina Andria­mirado, alias Dax.
Le milieu de terrain des Barea de Madagascar s’est illustré, il y a trois semaines, en Afrique du Sud, pendant la Cosafa Castle Cup. Il a reçu le trophée de MVP ou meilleur joueur, à l’issue du tournoi. Et c’est durant la compétition que les dirigeants du Kaiser Chiefs ont établi un premier contact.
Repéré du côté d’Ambo­hi­manarina il y a quelques années, Dax a fait ses débuts en première division avec Tana Formation. Déjà, les footeux de Mahamasina ont remarqué son élégance balle-au-pied, ainsi que son omnipotence dans l’entrejeu.
Par la suite, il s’est engagé avec Fosa Juniors Boeny, où il évolue jusqu’à aujourd’hui. Questionné sur le sujet, la direction du club majungais a souligné que les négociations étaient en cours pour le transfert du joueur en Afrique du Sud.
« Fosa Juniors soutient Dax dans sa quête d’un meilleur avenir à l’international. Nous sommes d’avis à le libérer pour qu’il puisse partir, mais à condition que le transfert se fasse en bonne et due forme », rajoute-t-on auprès du champion du Boeny.
Il s’agit d’une opportunité unique pour le milieu offensif, sachant que le Kaiser Chiefs FC est tout simplement le club le plus titré et le plus populaire d’Afrique du Sud. Basé à Soweto, il a été fondé en 1970.
Il compte notamment douze titres de champion national et treize victoires en coupe nationale, ainsi qu’un sacre en Coupe de la CAF, en 2001, du temps où la compétition était encore dénommée Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes. Intégrer une telle formation constituera un grand bond dans la carrière du Barea.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter