Accueil » A la une » Football – FMF : Victorien Andrianony convoqué au PAC
A la une Sport

Football – FMF : Victorien Andrianony convoqué au PAC

Victorien  Andrianony  est  reparti  libre  après  son  audition  par  le  PAC.

Le premier vice-président de la FMF a été convoqué au Bianco à plusieurs reprises, ces derniers mois. Il a été auditionné au PAC la semaine dernière.

Une situation délicate. Victorien Andrianony a été convoqué au Pôle Anti-corruption, la semaine passée. Le premier vice-président de la Fédération Malgache de Football a été entendu par un juge d’instruction à cette occasion. Cette convocation n’a rien à avoir avec sa fonction au sein du comité exécutif de la FMF. « Les faits concernent un détournement de fonds au sein d’un ministère. L’enquête est en cours et un procès s’ensuivra », précise le PAC. Ce dernier ajoute qu’il s’agit « du ministère de l’Éducation nationale, où le principal intéressé a occupé un poste à responsabilité ».

En remontant quelques mois en arrière, on se remémore que Victorien Andria­nony a également été convoqué au Bianco à plusieurs reprises. « Il a été auditionné par le Bianco trois fois, si je ne me trompe pas », confirme une source auprès de la FMF. Là par contre, on ignore les motifs exacts.

Classée

Après son audition, « il est reparti libre », toujours d’après les informations transmises par le PAC. Selon des indiscrétions, « l’affaire devrait être bientôt classée et c’est la raison pour laquelle il n’a pas été question d’une éventuelle détention ». Nous avons essayé d’entrer en contact avec le premier vice-président de la FMF, afin d’obtenir sa version des faits. Mais malheureusement, il était injoignable hier.

Comme cité précédemment, Victorien Andrianony occupe le poste de premier vice-président de la FMF. Depuis son départ pour l’étranger, le président Raoul Rabekoto lui a confié les rênes d’Isoraka. Son statut de patron de la Maison du Football a été confirmé par la FIFA, il y a quelques jours, à travers une lettre officielle. Vendredi, il a dirigé une réunion du comité exécutif à Isoraka. Il s’agissait de la première réunion des membres du Comex depuis de longs mois, après les multiples passes d’armes qui ont plongé l’institution dans une grave crise interne.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter