Accueil » A la une » Basketball – Kiady impressionne la Fiba
A la une Sport

Basketball – Kiady impressionne la Fiba

PHOTO: FIBA-AFRIQUE Kiady Mijoro Razanamahenina (8), pièce maîtresse des Ankoay à Monastir.

Le site de la FIBA-Basketball a publié samedi un article sur Kiady Razanamahenina. Il était la pièce maîtresse des Ankoay lors la troisième fenêtre qualificative à l’Afrobasket à Monastir en février.

Star nationale. Le site de la Fiba a publié le sa­medi 24 avril un article sur l’international malgache Kiady Mijoro Razanamahenina, intitulé «Madagascar : Razana­mahenina, un nom à retenir». Le texte retrace son parcours de basketteur de la sélection malgache. L’article relate la récente participation de ce meneur de 1,85m âgé de 24 ans lors de la troisième fenêtre qualificative à l’Afrobasket 2021 à Monastir, en Tunisie en février.

La Grande île avait terminé lanterne rouge dans le groupe A derrière la Tuni­sie, la RD Congo et la Répu­blique Centrafricaine. Elle avait encaissé six défaites en autant de matches aller et retour. « Nous sommes allés à Monastir en sachant que cela allait être compliqué, mais nous étions plus que déterminés à nous qualifier pour la phase finale »; indiquait Kiady, s’adressant à FIBA basketball.

En Tunisie, l’expatrié des Vosges s’est illustré avec des moyennes de 21 points, 3.5 rebonds et un assist par match. « C’est frustrant. Nous aurions pu y arriver. Mais il faut admettre que nos adversaires nous ont été supérieurs […] Nous souffrons d’un déficit en taille et nous en avons subi directement les conséquences », reconnaît Kiady.

Étincelant

Le rédacteur reconnaît que «face à Centrafrique, il avait été étincelant, scorant 29 points, avec notamment un panier en toute fin de possession qui a même fait lever le banc centrafricain».

Loin d’être découragé, il croit en des jours meilleurs pour les «Ankoay», surnom de l’équipe malgache, depuis ce déplacement à Monastir. «Aussi longtemps que la Fédération malgache croit en ce que nous faisons et donne aux joueurs une chance de progresser, je ne vois pas pourquoi nous n’y arriverons pas […] Nous avons le talent, la volonté, tout ce qu’il faut pour y arriver », a-t-il ajouté. Lors de l’entretien, il n’a pas caché sa fierté de pouvoir défendre les couleurs de son pays d’origine, « Je suis fier de représenter Madagascar, fier de mes racines. Je veux que les Malgaches soient fiers de leur équipe nationale ».

L’actuel meneur de GetVosges en N1 française avait joué pour la première fois sous le maillot de l’équipe nationale malgache lors de l’Afrobasket Men U18 en 2014 durant lequel Mada­gascar avait terminé cinquième. Entre temps, il avait évolué en France dans plusieurs clubs comme le FC Mulhouse, le BC Porte d’Isère en NM3, Troyes NM3, Cergy Pontoise NM2 et Sorgues BC NM2.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter