A la une Culture

Musique – Jax Ravel s’illustre au sein du « OneBeat Mixtape »

Jax Ravel continue son épopée américaine en y traçant sa voie avec sa nouvelle composition « Ilay lalana ».

Le musicien malgache Jax Ravel vit pleinement le rêve américain depuis près d’une décennie. Ce mois-ci, il présente « Ilay lalana », un morceau qui s’intègre dans la fameuse « OneBeat Mixtape ».

Dans le milieu du jazz et de la world music contemporain, Jax Ravel est une personnalité à ne plus présenter. Un musicien dont la passion en inspire beaucoup et dont le parcours s’affirme comme exemplaire. Il brille surtout outre-mer comme étant ce fameux mélomane malgache qui enivre l’Amérique de son talent.

Représentant une génération d’artistes fiers e t dévoués à leur art, il conquiert continuellement avec humilité la scène internationale. Bassiste et guitariste talentueux, Jax Ravel, à l’instar de ses illustres pairs, se renouvelle ainsi toujours au fil des rencontres artistiques qu’il effectue. C’est ainsi qu’il intègre la fameuse « OneBeat Mixtape », un genre de collectif de musiciens internationaux d’horizons divers qui, ensemble, ont cristallisé au cours d’une résidence et d’une tournée d’un mois leurs inspirations, ainsi que leur créativité commune.

Sur la thématique de l’écologie, ces musiciens conjuguent leurs différences de points de vue, tout en apportant chacun une approche musicale fédératrice. Jouant sur une certaine forme de réciprocité, ils prônent ainsi l’unité dans la diversité, de quoi largement inspiré Jax Ravel à s’y illustrer à travers une composition rythmée mélangeant savamment le jazz et le « tsapiky ». Intitulé « Ilay lalana », ou « The way » dans la langue de Shakespeare, il l’interprète en trio dans cette mixtape avec deux musiciens internationaux de renom, Ivy Alexander à la basse et Rodney Barreto à la batterie.

Madagascar represent !

Les titres du « OneBeat Mixtape » sont désormais disponibles en ligne, notamment sur la chaîne Youtube « Found Sound Nation », occasion pour les mélomanes d’apprécier aussi bien le talent de Jax Ravel que ceux de ses illustres pairs. Quan t à « Ilay lalana » qu’il a composé et sur lequel il s’impose avec sa guitare électrique, le titre promet de transcender et de faire voyager tous ceux qui l’écouteront. À l’instar des autres musiciens du collectif lesquels saluent le talent du musicien malgache et son dynamisme et sa créativité. De l’énergie, Jax Ravel en a effectivement à revendre, le tout il le retranscrit d’ailleurs parfaitement dans sa composition.

En écoutant « Ilay lalana », on ressent aussi ce profond respect qu’il a pour la musique malgache, malgré le fait qu’il s’épanouit pleinement à l’international. À travers ses riffs entraînants, on perçoit, entre autres, ce « tsapiky » typique du Sud. Sa musique nous rappelle, d’ailleurs, le titre « Manekiteky » de Dedake, une chanson devenue quasiment l’hymne du grand Sud. Sans doute un vibrant hommage de sa part qui au cœur de son aventure en Amérique, envoûte par son identité culturelle propre.

Ils sont en tout trente-cinq musiciens à composer le collectif « OneBeat Mixtape » et à avoir livré ensemble un joli répertoire musical des plus éclectiques aux mélomanes des quatre coins du monde. Le « OneBeat Mixtape » est une initiative du Bureau des affaires éducatives et culturelles du département d’État américain, et produit par « Bang on a Can’s Found Sound Nation ».

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter