Accueil » Culture » Rencontres du film court – « ConfidentiElles », la représentation d’une femme passionnée
Culture

Rencontres du film court – « ConfidentiElles », la représentation d’une femme passionnée

Rotsy  Koloina  Andriamanantsoa  conquiert  le  public  en s’affirmant  comme  l’atout  charme  du  cinéma  malagasy  actuel.

En compétition dans la catégorie documentaire panafricaine, hier, le public a eu le plaisir de découvrir l’œuvre inédit de Rotsy Koloina Andriamanantsoa, intitulée « ConfidentiElles ». Une ode à la féminité.

UNE immersion dans un univers de douceur, de grâce et de volupté, mais également de persévérance et de passion. C’est ainsi que se perçoit et s’interprète le court-métrage documentaire que le public des Rencontres du film court (RFC) a eu le privilège de découvrir parmi tant d’autres, hier. « ConfidentiElles » réalisé par Rotsy Koloina Andriamanantsoa intrigue bien au-delà du sujet qu’il aborde, car il reflète avant tout l’engagement et la personnalité de celle qui en est l’auteure. Une véritable passionnée, la jeune réali­satrice qui s’illustre à travers cet œuvre nous subjugue par son charme naturel et par le travail qu’elle a su fournir afin de nous livrer sa vérité sur la gent féminine. Entre quatre films en compé­tition, l’on se plait ainsi à s’attarder sur « Confi­dentiElles ».

Captivant et subtil

Non pas parce qu’il s’agit d’un énième film scandant les valeurs du féminisme, mais parce qu’il nous permet d’entrevoir l’avenir d’une artiste, déjà actrice confirmée du petit écran et désormais réalisatrice épanouie.

« Ici, nous femmes, sommes considérées comme étant inférieures à l’homme. De fanaka malemy ou meuble fragile à simple décoration du foyer, la femme ne parle pas et se conforme à des volontés » évoque subtilement le synopsis du documentaire. Sur un ton qui jongle aisément entre l’informative, le satyrique et le caricatural, mais tout aussi sérieux et poignant sur les bords, le documentaire de Rotsy Koloina Andria­manantsoa entend sensibiliser à sa manière le public sur les valeurs de la femme au cœur d’une société con­temporaine. Là où les mœurs évoluent, la femme s’affirme, conquiert et ne se laisse pas faire, tout en gardant comme toujours confidentielle, une certaine part de mystère en elle. La jeune réalisatrice qui s’est longtemps fait reconnaître dans le domaine de la photographie, où elle exerce en tant que modèle, entame, ici, un grand pas de plus dans le milieu du cinéma malgache. Après avoir conquis le cœur de millier de téléspectateurs, en tenant le rôle principal dans la série « Lova », diffusé via Nove­gasy et Canal+, Rotsy Koloina Andriamanantsoa rajoute une nouvelle corde à son arc et tend à s’épanouir dans l’écriture scénaristique. « C’est une expérience enrichissante qui me permet d’ailleurs de mieux m’exprimer aussi » confie-t-elle. Un rêve qui se concrétise pour la jeune femme et qu’elle espère poursuivre encore longtemps.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi