A la une Sport

Gianni Infantino – « Mahamasina doit être rénové impérativement »

Andry Rajoelina a présenté son projet de rénovation à Gianni Infantino, hier à Iavoloha. Le président de la FIFA a apprécié, soulignant au passage qu’il s’agissait d’un impératif prioritaire.

Condition sine qua none. Le stade de Mahama­sina ne pourra plus accueillir de matches internationaux, dans son état actuel.

Telle est l’épilogue de la réception du Président de la FIFA, Gianni Infantino, par le président de la Répu­blique, Andry Rajoelina, hier à Iavoloha. Le chef de l’État a réitéré son soutien à la discipline, durant cette rencontre : « Je suis ravi de votre visite. Votre présence renforce notre volonté à développer le football à Madagascar ».

Cette volonté doit se traduire concrètement par la rénovation de l’enceinte de Mahamasina. « Le Président nous a étalé son projet de rénover Mahamasina et aussi de construire des stades dans tout Madagascar. Un très beau projet. C’est important de refaire ce stade, pour qu’il soit une fierté et un symbole pour le pays. Dans son état actuel, il ne correspond plus aux normes », a ainsi déclaré Gianni Infantino à sa sortie.

Trois mois

« Si ça ne change pas, il n’y aura plus de matches internationaux. Ce serait dommage pour Madagascar, qui a de grandes chances d’atteindre la CAN et pourquoi pas le Mondial. Heureusement, le Président est prêt à investir. C’est une obligation de le faire. Il faut faire en sorte que le peuple soit fier, pas seulement des Barea, mais aussi des Infrastructures », a-t-il ajouté.

Les qualifications pour la CAN 2021 reprendront en septembre de l’année prochaine. Auparavant, Mada­gascar entrera en lice en éliminatoires du Mondial 2022 au mois de mars. Et donc, Mahamasina doit être prêt dans environ trois mois, sous peine d’être obligé de déplacer les rencontres à venir à Vontovorona ou à Mahajanga.
Le président de la CAF, Ahmad, également présent à Iavoloha hier, a lancé un appel dans ce sens, avant le départ de la délégation du Palais : « Il n’y aura pas d’éliminatoires du Mondial en mars, si la pelouse et le stade restent dans cet état. Le Président Rajoelina est prêt pour les travaux. Nous devons œuvrer, tous ensemble, vers cet objectif commun pour le bien du football. »

4 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

    • Voilà un bel exemple d’infantilisation des malgaches : « la Fifa s’adresse au président pour l’état du terrain…. »

      1° La Fifa n’a pas à s’adresser au président pour se plaindre de l’état du terrain : il existe un démembrement de la Fifa à Madagascar qui s’appelle la FMF et qui est responsable de ce sujet.

      2° Cela veut dire que c’est le représentant local de la Fifa en l’occurence la FMF qui n’a pas fait son travail.

      3° Si le terrain n’est pas en état, la FMF aurait du s’adresser à la CUA et demander à ce que ce terrain soit mis aux normes, évidemment en collaboration avec la FMF qui détient les cahiers des charges pour cette mise aux normes.

      4° Last but not least : Infantino est cornaqué par Fathma Samoura : suivez mon regard, celle-là même qui était le représentant du Pnud au moment du coup d’état et qui a fermé les yeux pour dire que l’ordre constitutionnel a été rétabli.

      Tout cela c’est de la politique et ne pas y voir un coup monté c’est prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages !!!!

  • honte à ce monsieur grassement payé par la Fifa, il y a d’autres chose bien plus urgentes que la rénovation d’un stade….!! Comment peut-il oser alors que le pays reste le 5ème pays le plus pauvre du monde!!

    • mitombona ilay commentaire. Raha faha 5 avy any @ farany isika dia tokony tsy hanao fifaninana mihintsy izany? Anjarany no miteny fa raha tsy misy ny vola dia miala @ fifaninanana fotsiny