Accueil » Régions » Diana – Une visite très chargée pour le Premier ministre
Régions

Diana – Une visite très chargée pour le Premier ministre

Le Premier ministre et sa suite ont contrôlé les dispositions prises pour la réouverture de l’aéroport.

Journées marathons pour Christian Ntsay et sa suite pour investir le terrain dans le Nord de l’ile. Ils ont vécu deux rudes journées à Antsiranana.

Depuis jeudi, le locataire de Mahazoarivo, accompagné de quatre ministres et des autorités locales, s’est déplacé à Antsiranana pour se rendre compte, par lui même, du fonctionnement de certaines infrastructures et structures locales, plus particulièrement celles qui sont liées à la lutte contre la propagation de la pandémie de covid-19. Ce déplacement à Antsiranana a eu pour objet de résoudre les aspirations de la population locale et les problèmes y afférents. Son séjour a surtout consisté à apporter des mesures complémentaires et des perspectives pour la région Diana.

C’est ainsi qu’il a pu répondre, par l’action, aux allégations publiées sur les réseaux sociaux de personnes malintentionnées affirmant que la région Diana est oubliée du gouvernement qui n’y a rien fait. Le président de la République a pourtant annoncé l’ouverture prochaine de la ligne aérienne et la reprise de la circulation sur la route nationale 6 des véhicules de transport de passagers. La délégation a directement fait le tour de l’aéroport pour constater les dispositions prises et les dispositifs existants a fin d’éviter tout type d’attroupement dans les différentes salles.

La délégation est ensuite passée à la gare routière de Scama afin d’examiner de près les préparatifs liés à l’ouverture du transport national de passagers à partir d’aujourd’hui. Quelques détails restaient encore à peaufiner pour faire face à une éventuelle propagation de de la covid-19. Aussi le chef du gouvernement et le ministre du Transport ontils imposé quelques mesures complémentaires. « Comme il faut prendre en compte le développement régional. C’est pourquoi nous sommes venus pour mettre en place une belle coordination des activités car notre région est encore fragile, si l’on se réfère au taux de mortalité et de positivité », déclare le Premier ministre.

La matinée s’est terminée par une réunion avec les membres du Centre régional de Commandement opérationnel Diana. Lors de cette rencontre, Christian Ntsay a salué les efforts des autorités régionales pour endiguer et ralentir la propagation du coronavirus dans la région. Cependant, en raison du taux de mortalité très élevé et du nombre croissant de personnes infectées, un certain nombre de mesures ont été prises et le gouvernement a tout de suite décidé de prendre soin de la région. Cela se traduit par le don d’un appareil Gen Expert plus performant, de divers équipements inclus, de la mise à disposition de deux ambulances 4×4 attendus ce jour, à Antsiranana.

Réalisations évidentes

Au cours de cette réunion, le Premier ministre a annoncé que le nouveau bâtiment de l’Hôpital militaire sera équipées de cinquante lits avec divers accessoires afin de faire fonctionner un autre centre de prise en charge qui complète les deux autres dans la ville. De plus, il a apporté cent cinquante doses de la gélule CVO+, dons du chef de l’État. Quant au ministre de la Santé publique, il a emmené dans sa valise deux cents tests pour la région.

La journée s’est terminée par une série de visites des infrastructures en cours de construction et la prospection des terrains destinés aux projets en perspective tels que la construction de « building mora », de logements sociaux, la valorisation et la sauvegarde du site d’Orangea ainsi que le forage pour alimentation en eau à Namakia. Conformément aux projets présidentiels, toute la délégation a successivement visité le complexe sportif « Mitabe » dont les travaux sont terminés à 75%, le lycée aux normes à 85%, la Maison de la culture à 90%, la station de traitement d’eau de la Jirama au PK7 qui fera l’objet d’une grande réhabilitation.

Pour terminer son séjour dans la capitale du Nord, la délégation gouvernementale a rencontré les directeurs régionaux.

« Nous avons tous constaté que des réalisations sont palpables dans la région Diana, transformant la crainte de la population en un grand espoir, car elles sont appréciables. La concrétisation des promesses du président Andry Rajoelina va bon train, quoi que les gens disent. Et aucun district ne sera oublié », conclut le chef du gouvernement.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi