Economie

Télé enseignement – La fracture numérique accentuée par le covid-19

L’Esti  tente  de  s’adapter  pour  assurer  ces  programmes de  formation  comme  tous  les  autres  établissements. 

Alternative pédagogique en ligne. Cette solution se trouve être la seul pour que la plupart des établissements d’enseignement puissent continuer leurs activités. Cependant, le confinement met au jour une sorte de fracture numérique entre étudiants mais aussi entre enseignants. C’est le constat exposé par les responsables de l’École Supérieure des Technologies de l’Information (Esti) lorsque ces derniers se sont déplacés à l’hôtel de ville d’Antananarivo pour apporter leurs contributions à la lutte contre le covid-19.

Pour remédier à une suspension prolongée des cours, l’établissement, comme tant d’autres, tente de mettre en place un système de formation à distance malgré les contraintes y afférentes. « La plupart des étudiants ont des difficultés avec leur ordinateur et une connexion de mauvaise qualité chez eux. Ils bidouillent pour suivre les cours en ligne. Certains en viennent à taper leur rapport de stage sur leur téléphone portable » déplore Chrystelle Herimpitia Antilahy, responsable des études.

Les supports sont disponibles en ligne, mais ce ne sont pas tous les étudiants qui ont un accès internet de qualité. Le flux digital explose et beaucoup ont du mal à suivre le rythme. « Nous essayons tout de même de mettre en place une salle ouverte pour que les étudiants puissent télécharger les cours et les traiter chez eux. D’un autre côté, les cours professionnels en alternance pour les employés d’entreprises restent disponibles malgré la difficulté de ces sociétés à faire tourner leurs activités » rajoute la responsable.