Magazine

Loisirs – Cinéma – Le b-a ba du « Marvel Cinematic Universe »

« Avengers Endgame », actuellement en salle,  s’annonce comme une conclusion en apothéose  de ce fameux « Infinity Saga » du MCU, suscitant  l’engouement général et la curiosité de tout un chacun afin de savoir comment vont finir leurs héros préférés.

Un concept de projet cinématographique unique en son genre, le « Marvel Cinematic Universe » (MCU) transcende toute une génération. Révélant de nouveau ainsi cette épopée super-héroïque qui conquiert grands et petits.

Considérés comme les super-héros phares du Marvel Cinematic Universe (MCU). Iron Man, Thor et Captain America ont ouvert
la voix aux autres films de cette franchise cinématographique.

L’univers cinématographique Marvel, ou « Marvel Cinematic Universe » (MCU) en anglais, est une franchise cinématographique produite par Marvel Studios mettant en scène des personnages de bandes dessinées de la fameuse maison d’édition américaine Marvel Comics. Travaillant le concept d’un « univers partagé », le MCU nous embarque à travers les récits des fameux Avengers. Il s’agit là de ces super-héros, doués d’aptitudes, de génie ou d’une force dépassant le commun des mortels. Ensemble, ils nous protègent des grandes menaces de ce monde.

Vous l’aurez compris, le MCU excelle particulièrement dans le genre science-fiction, émerveillant à la fois les plus grands d’entre nous, mais surtout les plus jeunes. Il nous invite, depuis plus de dix ans maintenant, à suivre les aventures des super-héros Iron Man, Hulk, Thor, Black Widow, Hawkeye et Captain America. En plus d’avoir eu leur propre trilogie pour certains, ceux-là ont étoffé l’équipe des Avengers avec de nouveaux venus, à l’instar de Doctor Strange, Black Panther, Captain Marvel, Ant-Man ou encore Spider-Man. Avec un fil conducteur bien précis, qui est celui de faire face, au final, au grand méchant de cet univers, à savoir le « Titan Fou », c’est-à-dire Thanos.
Divisé en trois phases, le MCU se clôt désormais ou presque, son fameux « Infinity Saga », avec le film évènement de cette année, « Avengers Endgame ». C’est le film Iron Man, sorti en 2008, qui lance cet univers, « Les Gardiens de la Galaxie », sorti en août 2014, étant le premier dans lequel les Avengers n’apparaissent pas.

Presque tous se sont regroupés pour la première fois en 2018 dans Avengers Infinity War, et cette année avec Avengers Endgame. Ce grand film, réalisé par les frères Anthony et Joe Russo, s’affiche comme celui qui est impérativement à ne pas rater à partir de cette semaine chez Cinepax Madagascar au Tana Water Front Ambodivona. Un film qui y a quasiment suscité une liesse populaire à l’annonce de la sortie des billets, car on s’y est rué pour acquérir une place. De fait, ce week-end, les quatre salles du Cinepax Madagascar affichent tous presque complet.

Le tout premier Avengers sorti en 2012, alors réalisé par Joss Whedon, marque un véritable tournant dans les histoires qui régissent le MCU, en introduisant, pour la première fois, le grand méchant Thanos et sa quête des fameuses pierres d’infini.

Les origines du MCU

La création d’un univers filmique s’apparente à ce que proposait le légendaire Stan Lee, l’un des piliers de la maison d’édition Marvel Comics, pour les comics, où les personnages peuvent apparaître dans d’autres séries que la leur. Avec le concept d’univers étendu, les productions cinématographiques Marvel ont mis en scène, sous la houlette de Kevin Feige, une galerie de personnages, et elles ont participé à rendre populaire le genre de films de super-héros. En 2005, Marvel Studios se lance ainsi dans la production de ses propres adaptations en films des aventures des personnages de l’écurie Marvel Comics et de les distribuer par Paramount Pictures. Avant, le studio possédait de nombreux contrats de co-production pour des films de super-héros avec Columbia Pictures, New Line Cinema et notamment avec la 20th Century Fox.

Concluant la première partie de l’histoire de Thanos et de sa quête face aux Avengers, le film « Avengers Infinity War » a marqué les cinéphiles et inconditionnels du genre lors de sa sortie en 2018.

Une idée de génie

Marvel Studios n’a que peu bénéficié des arrangements financiers et a cherché à accroître ses recettes tout en maintenant le contrôle artistique des projets. Le président de Marvel Studios, Kevin Feige, a alors réalisé que s’il n’avait pas les droits sur Spider-Man et sur les X-Men, dont les licences étaient détenues respectivement par Columbia et Fox. Marvel possédait toujours les droits des membres centraux des Avengers. Il réalise alors son rêve de fan en créant un univers partagé, comme Stan Lee et Jack Kirby l’avaient fait dans les comics au début des années 1960. Afin d’assurer un capital de départ, le
studio s’est assuré un financement à crédit de 525 millions de dollars sur sept ans. De là naquit, en 2008, l’univers cinématographique Marvel tel qu’on le connait aujourd’hui, lancé par le film Iron Man mettant en vedette l’acteur Robert Downey Jr.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter