Régions

Pandémie – Arrêt des transports régionaux

Afin d’éviter les risques de propagation de la pandémie Covid-19, les membres du Centre opérationnel de la région Vakinankaratra ont décidé l’arrêt total des transports régionaux, depuis hier. Les taxis-brousses en provenance du Sud et de l’Ouest n’ont pas pu terminer leurs voyages à la gare routière d’Antsirabe hier, et ont dû s’arrêter respectivement à Manandona et à Talata-Andraikiba. Les voyages sur les routes nationales 7 et 34 reliant le Vakinankaratra aux régions Menabe, Amoron’i Mania et Haute-Matsiatra notamment, sont donc suspendus jusqu’à nouvel ordre. Les contrôles des voitures légères qui circulent entre Antsirabe et Antananarivo, sont également renforcés.

Bien que les lignes entre les zones urbaines et suburbaines ne soient pas suspendues, les membres du Centre opérationnel ont aussi consolidé l’inspection des bus et des taxis-brousses sur l’exécution des dispositifs pris à leur égard. L’utilisation des strapontins dans les bus est donc supprimée depuis lundi et le port de masque est obligatoire pour les passagers. Quelques chauffeurs de bus ont profité de la situation et ont augmenté les frais jusqu’à 1 000 ariary pour, disent-ils, renflouer le manque à gagner de cette obligation de réduire le nombre de passagers.

Pour réduire au maximum la propagation du coronavirus, des mesures dans plusieurs domaines, ont été prises.