Faits divers

Collision entre un camion et un taxi-brousse : Deux passagers meurent sur le coup

Les dégâts sont très importants à bord de la Mercedes Sprinter où deux personnes ont péri.

A toute vitesse, un camion et un taxi-brousse se sont percutés de plein fouet sur la RN7. Deux morts et cinq blessés graves sont dénombrés.

Terrible accident de la circulation sur la route nationale numéro 7. Le bilan fait état de deux morts et de cinq blessés graves. Ce drame est survenu hier aux petites heures à la sortie Sud d’Ambatolampy. Vers 3 heures du matin, un véhicule de transport en commun de marque Mercedes Sprinter s’est télescopé contre un camion.

Cette collision frontale à grande vitesse est survenue sur une ligne droite, au point kilométrique 76. La Mercedes Sprinter était en provenance de l’axe Sud et faisait route sur Tana lorsque le pire s’est  produit. En revanche, le poids-lourd roulait en direction d’Antsirabe. Il s’agit d’un camion de transport de légumes. Le véhicule était  vide lorsque cet accident meurtrier a eu lieu à Ambatolampy.

Désincarcération

Le taxi-be est réduit en amas de ferrailles inextricables. La partie avant est littéralement broyée et toute la partie gauche a été emportée par le poids-lourd lorsqu’il a mordu le minibus de part en part.

Coincé sur son siège, le chauffeur du taxi-brousse n’a pas survécu. Les personnes venues au secours des occupants de la Mercedes  Sprinter ont eu fort à faire pour le désincarcérer de son piège de métal. Le conducteur du taxi-brousse ainsi qu’un autre passager logé dans la rangée avant ont péri. Cinq personnes dont l’état a été jugé préoccupant ont été pour leur part évacuées sans tarder au centre hospitalier d’Ambatolampy.

Bien que les personnes qui se trouvaient à bord du poids-lourd soient quasiment indemnes, leur véhicule n’est pas pour autant sans dommage. D’importants dégâts matériels sont constatés sur le camion. Après la collision à vive allure, celui-ci s’est renversé pour terminer sa course, en se couchant sur son flanc droit. L’essieu arrière s’est presque détaché après le  violent choc.

Averties de l’accident, les forces de gendarmerie ont dépêché des hommes sur place. La brigade territoriale de la gendarmerie nationale à Ambatolampy est saisie de l’affaire. Une enquête est ouverte. La cause de l’accident demeure néanmoins floue. Le enquêteurs peinent à la déterminer dans l’immédiat faute de pouvoir recueillir la version du chauffeur du taxi-brousse, décédé lors  de la collision.

La thèse d’une fatigue ou c d’un sommeil au vola n’est pas en revanche exclue.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter