Faits divers

Belo Tsiribihina – Quarante-quatre personnes frôlent la mort

Le cannot Longomamy qui a sombré dans le Tsiribihina.

Le fleuve  Tsiribihina  a été le théâtre d’un grave accident fluvial hier tôt le matin. Vers 6 heures, une embarcation a sombré à la hauteur de la commune rurale de Begidro, dans le district de Belo sur Tsiribihina. Quarante-quatre personnes dont cinq  membres d’équipage ont échappé à la mort. En revanche, une fillette de cinq ans est portée disparue. Ses parents sont en revanche sains et saufs.

Une dizaine de porcs ainsi que trois  tonnes de produits halieutiques qui allaient être acheminés à Begidro ont également été emportés par les eaux troubles du Tsiribihina avant qu’une partie ne soit récupérée.

« L’embarcation en question a quitté la localité d’Ankanalibe vers 1 heure du matin. Les conditions météo étaient quelque peu hostiles. De surcroît, le courant est  fort en cette période de montée des eaux avec les intempéries qui sévissent depuis quelque temps » explique le lieutenant Tiana Rabe Jules, officier de coordination de la gendarmerie nationale dans le district de Belo Tsiribihina.

« Les informations en notre possession révèlent que la traversée s’est très bien passée jusqu’à ce que l’embarcation ne percute un tronc d’arbre emporté par les crues et ne soit envoyé par le fond », continue l’officier.

En saisissant la balle au bond, il indique que le nombre de personnes ayant embarqué à  bord n’est pas précis faute de manifold. Néanmoins, aucun autre disparu n’a été signalé, outre la fillette de cinq ans, dont le sort est incertain.