Actualités Culture

Shyn à la conquête du marché international

Un étonnant parcours marqué par une nette progression. Be Prosper, né à Antananarivo mais également fils de la ville d’Antsira-nana et de Toamasina où il finit par s’établir. Le choix de son pseudonyme Shyn est né de l’expression « The sun is shunning » ou Le soleil brille avec une légère modification au niveau de l’orthographe. Le jeune chanteur, aux multiples inspirations musicales, a démarré en 2003.
Ce n’est que quatre années plus tard qu’il parvient à se faire connaître du grand public grâce à sa chanson « Mahatsara zaho » une fois réalisée en clip. Dans ses textes, le dialecte betsimisaraka et la langue anglaise dominent largement. « Au fil des années, je me sens davantage confiant et rassuré. J’expérimente et m’améliore beaucoup au niveau de mes styles musicaux.  Mes inspirations ne se limitent plus au r’n’b et au soul music. Actuellement, je m’oriente vers l’afro pop et l’afro urbain. Côté commercial oblige, une grande ouverture s’impose pour mieux réussir dans ce métier. Je dois viser plus haut et plus loin. Je suis aussi obligé de cibler davantage le marché international », précise-t-il.

Sitraka Rakotobe