Accueil » Santé » Épidémie de covid-19 – Hausse progressive des décès
Santé

Épidémie de covid-19 – Hausse progressive des décès

Un  décès  a  été  enregistré  hier  dans  la  région  Haute-Matsiatra  selon  le  pr  Hanta  Marie Danielle  Vololontiana.

Un décès supplémentaire lié au coronavirus. Une personne de plus a succombé des suites de cette maladie, dans la région Haute-Matsiatra, selon le rapport du centre de commandement opérationnel (CCO) Covid-19, à la date du 24 septembre. Ce qui rapporte à deux cent vingt-sept le nombre des victimes, depuis le début de l’épidémie, au mois de mars, jusqu’à hier. Si les personnes décédées augmentent, le nombre des malades qui développent la forme grave de la Covid-19 ne cesse de diminuer. Ils ne sont plus que quinze, hier, contre vingt, la veille. Les onze sont hospitalisés dans la région d’Analamanga, selon le rapport du CCO.

Cas guéris

Le nombre de patients sous traitement a, également, baissé. Ils sont au nombre de mille cent vingt-neuf, hier, contre mille cent cinquante et un, mercredi. Quarante cinq patients ont recouvert leur santé et sont déclarés guéris. Il n’y a eu que vingtquatre nouveaux cas rapportés, le 24 septembre.

En deux jours consécutifs, Analamanga n’est plus à la tête des régions qui ont le plus de nouveaux cas de coronavirus détectés en 24 heures. Elle est, légèrement, dépassée par la région de Diana. Huit parmi les trenteet-un nouveaux cas déclarés le 23 septembre, ont été détectés à Antananarivo, et dix dans la région de Diana. Cinq cas sur les vingt-quatre nouvelles contaminations déclarées le 24 septembre sont recensés à Antananarivo, et huit dans la région de Diana. Le virus continue à circuler dans d’autres régions. D’autres nouveaux cas ont été détectés à Itasy, à Alaotra Mangoro, à Matsiatra Ambony, à Anosy, à Menabe, à Sava. Il n’y a eu que deux cent quatre-vingt-quatre tests effectués, hier.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi