Accueil » Magazine » Covid-19 – Peu de moyens de protection pour les journalistes
Magazine Santé

Covid-19 – Peu de moyens de protection pour les journalistes

Les  journalistes  continuent  leur  mission  d'informer la  population.

La protection des professionnels des médias est remise en question face à la propagation de la pandémie. « Les journalistes à Maha­janga portent leur cache-bouche. Ils sont également équipés de flacon de gel désinfectant dans leur sac. Le rythme de travail sur terrain ne change pas. Alors, on se mobilise avec le peu qu’on a pour se protéger contre la maladie », explique Judith Rachèle Rakotovao, vice présidente de l’Association des femmes journalistes à Boeny.

La pandémie est presque présente dans toutes les régions de la Grande île. Elle a fait beaucoup de victimes selon la statistique rapportée par le Centre de commandement opérationnel Covid-19. Face à cette situation, les médias, stations radios, télévisions et presses écrites ont adopté des mesures nécessaires en faveur de leurs employés. Il y en a ceux qui optent pour le télétravail et mettent en place une alternative afin d’assurer la continuité d’activités pour les audiovisuels. « Chez notre station, le personnel s’organise afin de réduire au maximum possible le contact physique dans le desk. En termes de matériel, le propriétaire de la radio ne fournit pas de kits de protection. Nous avons eu l’occasion de visiter le centre de dépistage. Nous y sommes venus avec nos propres moyens », note une journaliste basée à Fianarantsoa.

Le journalisme figure parmi les services réquisitionnés durant l’état d’urgence sanitaire en vigueur dans tout le territoire national.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi