Transport aérien - Hausse du trafic à Gillot sur les six premiers mois


Le fait marquant du mois de juin est le recul de 22 % du trafic entre La Réunion et Dzaoudzi, conséquence de l’ouverture de la ligne directe Mayotte - Paris à partir du 10 juin. Les 3 200 passagers en moins dénombrés sur l’axe Réunion - Mayotte par rapport à juin 2015 expliquent, à eux seuls, la tendance globale négative enregistrée sur le mois. La fréquentation progresse sur l’axe Réunion - métropole (+2,6 %) et sur le Réunion - Maurice (+1,6 %). Des hausses sont également enregistrées sur Johannes­bourg (+8,7 %), Chennai (+68,6 %). En revanche le nombre de passagers est en baisse sur Bangkok (-14,5 %), Madagascar (-2,5 %) et les Comores (-2,2 %). Au total le nombre de passagers locaux diminue de 0,3 %. Celui des passagers en transit (2038 comptabilisés essentiellement sur le Paris - Réunion - Maurice de Corsair) progresse de 9 %. Sur l’ensemble du semestre le nombre de passagers locaux augmente de 1,5 % alors que les passagers en transit ont été moins nombreux (-16,3 %) qu’en 2015. Le trafic a progressé de 2,2 % sur la métropole, de 4 % sur Maurice, de 32,9 % sur les Comores, de 16,2 % sur Chennai, de 4,9 % sur Johannesbourg et de 1,9 % sur les Seychelles. Il est en recul vers les aéroports malgaches (-7,3 %) et Dzaoudzi (-5,8 %). Dans le secteur du fret, les volumes traités en juin diminuent de 6,7 %. La baisse des tonnages débarqués (-7,4 %) est plus marquée que celle des tonnages embarqués (-4,3 %). Sur l’ensemble du semestre, l’activité progresse de 4,2 % sous l’effet d’une augmentation de 18 % des tonnages embarqués. © JIR
Plus récente Plus ancienne