Accueil » Actualités » Hira gasy – Andohalo conquise pour la septième fois
Actualités Culture

Hira gasy – Andohalo conquise pour la septième fois

Folklorique et enjoué comme à l’accoutumée. Le « Hira gasy », une discipline artistique conciliant art oratoire et tradition culturelle enchante encore et toujours le public. Dans la convivialité la plus totale, « Hira gasy makotrokotroka » entame ainsi son premier duel sur la mythique place d’Andohalo. Un haut lieu historique et culturel qui s’affirme depuis toujours comme l’arène de prédilection de cet art qu’est le « Hira gasy ».
À 14h comme convenu, « Hira gasy makotrokotroka » s’est illustré dans les règles de l’art ou presque. À l’affiche, l’on retrouve la troupe de Ramilison Besigara Zokiny de Fenoarivo Be, qui a fait face à la troupe de Rakoto­mandimby Jean Pierre de Morarano Gara. « Que le meilleur l’emporte! », a lancé Faly Andrianarivelo, maître de cérémonie en ouvrant les festivités sur la scène. Ramilison Besigara Zokiny a débuté, la foule l’a encerclé et les premiers sons de tambour ont résonné, et déjà une nuée de poussière a commencé à s’élever.
« Nous n’allons pas faire de chichis, nous sommes là aujourd’hui devant vous pour vous satisfaire et vous divertir de la meilleure des façons. On ne s’en vante pas, mais grands et petits vous allez être ravis », a scandé l’orateur principal de la troupe. Sans thématique principale à aborder, si ce n’est la vie sociale dans sa généralité où l’égoïsme occidental gagne en ampleur au détriment du fameux « Fihavanana » malgache.
La troupe s’est lancée dans une prestation assez libérale. Entre les « Sasin-teny », les « Kabary », le « Vako-drazana » et les danses acrobatiques qui se doivent de composer leur prestation, chaque troupe a eu droit à une heure et demie pour conquérir le public. Timide de prime abord, la troupe Rakotomandimby Jean Pierre a ainsi eu des difficultés à conquérir le public d’entrée, mais n’a pas déméritée en jouant justement sur cette sobriété.
Au final, c’est quand même au public de décider du gagnant de ce premier duel qui est autant jugé par l’attention que le public, mais aussi les sous récoltés tout au long de la prestation. Ramilison Besigara Zokiny de Fenoarivo Be a ainsi eu les faveurs des spectateurs du jour, notamment grâce à la contribution de ses jeunes membres qui ont charmé l’auditoire.

A. P. R.

Voir aussi