Accueil » Régions » Ambilobe – L’aménagement du territoire au centre des discussions
Régions

Ambilobe – L’aménagement du territoire au centre des discussions

Les participants lors de la fin de l’atelier.

C’est un sujet d’actualité, car le pays a besoin de politiques qui permettent de faire du territoire un vecteur de développement. Plusieurs instances régionales ou sous régionales font de la question une priorité et ont mis en œuvre des programmes destinés à définir des politiques d’aménagement. La région Diana, soutenue par des partenaires techniques et financiers, en fait partie.

C’est pourquoi les commissions du Comité régional de l’Aménagement du territoire (Crat), sous-territoire d’Ambilobe sont constituées avec les représentants des Services techniques déconcentrés et les maires de quelques communes rurales rattachés à chaque commission (environnement, gouvernance état gouvernance). Mention spéciale pour la présence des trois directeurs régionaux concernés. Leurs attributions et activités ont été également définies. C’était hier, lors de la deuxième réunion du Crat à l’Hôtel Diana à Ambilobe . Selon Davy Bezara, chef du service de l’aménagement du territoire de Diana, cette réunion a eu pour objectif de renforcer la région dans son rôle de coordinatrice des actions de planifications territoriales et de renforcer le processus de décentralisation ainsi que d’accompagner le sous-territoire d’Ambilobe dans l’implémentation du Plan régional de développement 2020- 2024.

Aussi bien lors de la séance plénière que pendant le travail des trois commissions, le débat a été assez houleux car les participants ont remarqué que, malgré les multiples ateliers consultatifs et documents de projets déjà montés, rien n’avance à Ambilobe. Or, le district a toutes les potentialités pour le faire développer, pour ne parler que des produits miniers, du sucre, anacarde, riz et récemment la vanille… Les travaux de commissions ont ainsi permis aux participants de clarifier de nouveau la vision et les stratégies de développement dans l’avenir. Outre les échanges et partages d’informations pertinentes, ils ont saisi, de ce fait, cette opportunité pour proposer des projets prioritaires dans chaque domaine.

Outil d’importance

Depuis 2012, la région Diana dispose le Schéma régional de l’Aménagement du territoire (Srat) qui sert d’outil de grande importance pour la promotion concrète du développement dans la région, tout en impliquant plusieurs acteurs de divers horizons, particulièrement les ministères publics, les autorités locales, le secteur privé et les différentes communautés. Tous les dirigeants pourront mettre en œuvre ce document afin de s’orienter vers la redynamisation et le développement de l’économie.

Bien que le gouverneur Daodo Aaron Marisiky n’ait pas pu assister à l’atelier, il a officiellement ouvert la session par visioconférence. Il a axé son intervention par le rappel des défis du président de la République à développer Madagascar e t à rattraper le retard de son développement.

«Ainsi, la politique de «décentralisation émergente» est la principale politique adoptée par le gouvernement pour mettre en œuvre le plan de développement à travers le Programme général de l’État et le Plan d’émergence de Madagascar. La véritable émergence est la participation de la base par le biais des communautés décentralisées. C’est pourquoi cette réunion du Crat vise à ce que chacun puisse partager le travail et proposer un plan pour chaque secteur. »

Enfin, un cadre opérationnel de communication et de gestion des données est développé au niveau du sous-territoire d’Ambilobe. Et une série de consultations se poursuivra prochainement dans les districts d’Ambanja, de Nosy Be et d’AntsirananaII pour rassembler des idées.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter