Social

Enseignement supérieur – Les étudiants manquent de moyen

Les  cours  en  ligne  restent  une  difficulté  pour  certains étudiants  de  l’université.

Après la décision de la COPRIES quant à la clôture de l’année universitaire 2018- 2019, les étudiants sont inquiets face à la mise en œuvre de cette décision. D’après les représentants des étudiants, il est difficile pour certains étudiants de s’organiser dans ce cours à distance. « Les moyens ne sont pas les mêmes pour chaque étudiant. À partir de ce que nous avons entendu, on craint que l’application de cette décision ne soit pas uniforme. Des facultés ont déjà achevé leur programme. Pour d’autres, le bouclage de cette année est en cours », indique Irina Andriatsarafidy, représentant des étudiants.

D’après lui, l’accès à la technologie n’est pas le même, surtout que bon nombre d’entre eux sont déjà rentrés chez eux. « Les cours en ligne, des étudiants qui sont rentrés la dernière fois sont déjà très loin. D’autres n’ont même pas accès à internet alors que d’après ce que nous avons entendu, les cours et les examens seront envoyés via email. D’autres étudiants ne possèdent pas de smartphone pour se connecter », enchaîne-t-il. Les étudiants souhaitent qu’une telle décision prenne en compte les étudiants en difficulté, tout en respectant les gestes barrières et les mesures de protection.

« Pour nous, une autorisation spéciale devrait être délivrée pour les étudiants qui sont rentrés chez eux, afin que ces derniers puissent terminer l’année universitaire dans la capitale », insiste le représentant. Cette fois, l’autorisation spéciale sera destinée à ceux qui n’ont pas encore réussi à terminer l’année universitaire.

Organisation

Pour certaines écoles, les cours en ligne sont déjà appliqués. C’est le cas pour l’ESPA, l’enseignement à distance est en cours pour le semestre non-encore achevé. Les étudiants devraient disposer d’une adresse mail pour pouvoir accéder aux documents délivrés en ligne par les enseignants. « On fait partie de ceux qui n’ont pas encore achevé le semestre 10. Les adresses sont déposées auprès des enseignants. Les étudiants ont jusqu’à trois jours pour récupérer les fichiers », explique Fanasina Nirina Ravalisoa, Président de l’association des étudiants au niveau du École Supérieure Polytechnique d’Antananarivo. Selon le président de l’association des étudiants, 10% des étudiants pourrait avoir des difficultés pour recevoir les cours.

« Des examens ont déjà été effectuées en ligne. Et les enseignants pourraient envoyer des supports vidéo. », enchaîne l’étudiant. Pour cette association, l’appui des étudiants en polytechnique est une piste de solution. « Nous essayons de recenser les étudiants qui ne pourront pas accéder au cours ou à l’examen en ligne. Ils devront au moins présenter des justifications sur leurs difficultés et nous essayons de voir avec les délégués de classe », conclut-il.