Sport

Football – CAN 2019 – La FMF confirme l’ouverture du « basket fund »

Les Barea peuvent recevoir les aides de tout le monde à travers le « basket fund ».

La FMF réaffirme qu’elle est l’unique responsable dans la gestion financière de l’équipe nationale. Elle a aussi rappelé l’ouverture d’un « basket fund » pour ceux qui veulent aider la sélection.

La réaction du comité de normalisation de la Fédération Malgache de Football ne s’est pas fait attendre. Au lendemain de la conférence de presse tenue par un groupe de plusieurs sociétés, ce comité a publié un communiqué de presse, hier.

Et ce, afin de clarifier la situation et de recadrer ceux qui doivent l’être. «La FMF partage avec l’État la charge de financer les préparatifs des équipes nationales… La CAF et la FIFA apportent des soutiens… Un basket funda été mis en place pour recueillir les contributions de tous et il est ouvert à tous », mentionne ce communiqué.

« Tous fonds levés en dehors de ce basket fund seront pour une utilisation privée de ceux qui les récoltent. La FMF n’a aucune visibilité sur ces fonds et n’en est aucunement responsable », peut-on lire un peu plus bas.
Tout le monde peut donc se rallier à la cause nationale, en mettant une enveloppe dans ce basket fund. Par passion pour le football ou tout simplement par amour pour la patrie. Rappelons qu’il s’agira de la toute première participation de la Grande île à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations.
Et donc, c’est un événement historique pour le pays.

Paiement des primes
Le communiqué d’hier évoque aussi une ferme opposition à toute tentative de monopolisation : « Personne n’a le monopole de l’amour du football, ni du patriotisme, que ce soit la FMF, le comité de normalisation ou toute autre personne, association ou entité. La FMF œuvre dans la fraternité et la rigueur pour une préparation optimale de la CAN ».

Et enfin, le comité de normalisation a également apporté des précisions concernant les primes pour les Barea: « Les primes seront couvertes par les subventions de la CAF. Il s’agit, d’une part, des primes de qualification, dont 50% ont déjà été payés, malgré le fait que les subventions de la CAF n’aient pas encore été encaissées. La deuxième tranche sera payée dès réception des fonds de la CAF… Selon les résultats à la CAN, les joueurs recevront des primes de performance additionnelles, selon les subventions de réussite de la CAF ».