SANTÉ INFANTILE - Les enfants non vaccinés recherchés


Recherche active des enfants zéro dose ou sous-vaccinés. Les agents de santé ne restent pas dans les centres de santé, en cette semaine africaine de vaccination qui se tient du 24 au 30 avril. Avec les agents communautaires, ils vont auprès de la population, pour trouver les enfants non ou sous-vaccinés. « Les agents communautaires contrôlent les carnets de santé des enfants, pour identifier les cibles», indique un médecin d’un centre de santé de base niveau deux (CSB 2) à Antananarivo-ville. Cette campagne semble se dérouler sans encombre, durant le premier jour de cette campagne de grand rattrapage. Les quelques agents de santé interviewés à Antananarivo-ville, à Avaradrano, à Atsimondrano n’auraient pas fait face au refus. « Tous les parents ont accepté de vacciner leurs enfants. En général, les vaccins de routine ne posent pas de problème », indique un infirmier d’un CSB 2 dans le district sanitaire d’Atsimondrano. Les enfants de 0 à 24 mois avec zéro dose ou des doses incomplètes, les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes, sont les principales cibles de cette campagne de vaccination.
Plus récente Plus ancienne