Accueil » A la une » Météo – Le cyclone Jasmine dans les parages
A la une Social

Météo – Le cyclone Jasmine dans les parages

La trajectoire probable de Jasmine.

Le 10ème cyclone de la saison évolue dans le canal de Mozambique. L’alerte cyclonique n’existe pas encore pour Madagascar.

La sortie en mer est déconseillée à l’Ouest et au Sud-Ouest. Une tempête tropicale modérée évolue dans le canal de Mozam­bique. « Les conditions météorologiques resteront perturbées le long des zones côtières Ouest dans les prochaines 48 heures. », peut-on lire dans le bulletin cyclonique spécial, établi par des techniciens de la direction générale de la Météorologie, hier à 16 heures.

Baptisé Jasmine, le système a été localisé à 532 kilomètres à l’Ouest de Maintirano, hier à 15 heures locales. Un vent moyen de 80 kilomètres à l’heure et des rafales de 110 kilomètres à l’heure, l’accompagnent.

Aucune alerte cyclonique n’est encore en vigueur, jusqu’au moment où nous soumettons cet article. Le système est de petite taille. Il a un diamètre de 140 kilomètres à l’heure, ainsi, les pires conditions météoro­logiques se concentrent au large des côtes Ouest.

L’évolution de ce cyclone est, cependant, suivie de près par Météo Madagascar. Jasmine se déplaçait vers le Sud, à la vitesse de 11 kilomètres à l’heure, hier après-midi. Selon les prévisions de la trajectoire et de l’intensité de ce système, Jasmine pourrait se rapprocher de nos côtes, en se déplaçant vers le Sud-Est, ce jour, puis, vers le Nord-Est, mardi. Son intensité pourrait diminuer au stade de dépression tropicale, mardi, puis, au stade de perturbation tropicale, mercredi, au moment où il pourrait se positionner au Sud-Ouest de Maintirano, selon encore les prévisions.

Ce système, au stade de zone perturbée, a traversé le Nord de Madagascar, la semaine passée. Il a apporté des fortes pluies dans les régions de Sava et d’Analan­jirofo, du mercredi au vendredi. Sambava a bénéficié des précipitations de 290 mm, en 24 heures, entre mercredi et jeudi. Un nourrisson de quatre mois a succombé, à Vohémar, suite à la montée des eaux, généré par ces fortes pluies. Sa mère qui l’a porté sur son dos, a chuté, au moment où ils ont traversé la route qui s’est transformée en lit de rivière. Cet accident s’est produit lorsqu’ils allaient rentrer chez eux, mercredi, en fin d’après-midi.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter