Accueil » Editorial » Barea… lisme
Editorial

Barea… lisme

Grosse déception pour les supporters des Barea hier. Alors qu’on s’atttendait à une promenade de santé des hommes de Nicolas Dupuis ont essuyé une sévère correction au stade Bahir Dar. Un revers prévisible vu la précarité de la préparation et les péripéties subies par les Barea avant le match mais surtout les conditions climatiques et de pression. Le coach des Barea a sportivement reconnu la supériorité des Éthiopiens. Son erreur c’est d’avoir misé sur les noms des joueurs et sur leur forme du moment.

Visiblement les joueurs étaient à court de condition physique et ne pouvaient ni faire un pressing sur les Éthiopiens ni conserver la balle et construire depuis l’arrière. Avec l’altitude ( 1800 m) et sous une soleil torride, la Coupe était pleine. Ce qui n’enlève rien au mérite des Éthiopiens qui ont joué un football chatoyant et construit fruit d’une préparation sérieuse malgré l’absence de stars dans l’équipe.

Le coach manquait donc d’audace et d’inspiration alors qu’il connaissait déjà tous ces paramètres. Aligner des joueurs sans clubs donc qui ne jouent pas ou qui n’ont pas encore repris la compétition au détriment de ceux qui ont montré leur forme dans de telles conditions était juste suicidaire.

Emmener un groupe de trente-quatre joueurs pour faire jouer les éternels titulaires en petite forme est un non sens. Comme il était parti avec un groupe dégarni et renforcé par des joueurs locaux, il aurait dû persister dans cette voie. Maintenant on aura manqué une occasion de voir ce qu’ils ont dans le ventre. Et surtout dans la tête.

Il fallait donc faire avec réalisme et tenter un coup de poker.

Les Barea ont encore une chance de se qualifier pour la phase finale de la Can 2021 au Cameroun mais ils n’ont plus ou presque leur destin en main. La victoire est impérative face au Mena du Niger le 30 mars à Barikadimy. C’est au niveau de la mer mais il est impossible aux joueurs défaillants à Ambatolaona de changer de visage en quelques jours. Pour assurer le gain des trois points, mieux vaut changer une équipe qui n’a pas gagné. Au vu de la prestation des Barea, l’équipe a indubitablement besoin du sang neuf.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter