Sport

Bôlida – « Ne sous-estimez pas cette maladie »

Bôlida  met  l’accent  sur  le  niveau  de  danger  du  coronavirus.

Évoluant au Paris FC, Lalaina Nomenjanahary vit dans l’un des pays les plus touchés par la pandémie de coronavirus. La France est au stade 3 depuis plusieurs jours, pour précision.

L’ailier des Barea ne figure pas parmi les personnes contaminées, fort heureusement. Ce qui ne l’empêche pas de mesurer le danger que représente la maladie, toutefois.

« J’interpelle chacun car on ne doit pas sous-estimer le coronavirus. C’est une maladie dévastatrice. Elle peut infecter n’importe qui. Et il n’y a aucun remède jusqu’à ce jour », a-t-il lancé dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, en s’adressant à ses compatriotes à Madagascar.

Comme ses partenaires en sélection l’ont fait auparavant, Bôlida a invité tout le monde à suivre les consignes sanitaires. « La seule arme pour combattre la pandémie, c’est de suivre les directives des autorités. Restez chez vous, sauf pour aller faire les courses. Et si vous sortez pour vous approvisionner, protégez vous en portant un masque et des gants notamment. Immé­diatement après, revenez à la maison sans faire de détour », a-t-il poursuivi.

L’international malgache est confiné avec sa famille, comme le reste de la population de France.

Fervent religieux

Il met l’accent sur l’importance et l’efficacité de cette mesure drastique, dont l’application semble encore laborieuse à Antananarivo : « Ici, les autorités sont très strictes concernant le confinement, ce qui permet de limiter la propagation et de faire diminuer le nombre de cas de contamination ».

En France, le gouvernement a durci les dispositifs dernièrement. Tout déplacement non justifié s’expose ainsi à de lourdes amendes. Le confinement a du bon, puisque c’est ainsi que la Chine a vaincu le Covid-19.

Outre son talent balle au pied, Bôlida est également connu pour être un fervent religieux. Ainsi, il a aussi appelé tout un chacun à se tourner vers Dieu. « Gardez votre calme à tout moment. Et surtout, n’oubliez pas de prier. J’aimerais encore vous revoir lors de nos prochains matchs internationaux », a-t-il lâché à la fin de sa vidéo.