Accueil » Politique » Législatives – La HCC autorise la substitution des candidats sur la liste
Politique

Législatives – La HCC autorise la substitution des candidats sur la liste

Les juges d’Ambohidahy ont validé la substitution des candidats sur la liste.

Certains candidats non retenus aux législatives ont formulé un recours pour soulever les motifs de rejet de leur candidature. Pour la plupart des requérants, la décision de refus fondée sur l’inexistence de la quittance de paiement de la caution de 5 millions d’ariary délivrée par le Trésor public constitue un des points cités dans la demande. Dans leurs décisions, les juges constitutionnels d’Ambohidahy ont soutenu leurs arguments sur la non-conformité aux textes électoraux par rapport aux conditions exigées aux candidats.
Aucun requérant ayant sollicité la HCC à valider la candidature par faute de pièce comme celle du paiement de la caution n’a obtenu gain de cause jusqu’à présent. Par contre, les deux requêtes demandant la modification de la liste des candidats a obtenu l’aval des juges constitutionnels. Après les décisions rendues le 22 mars, la substitution de la liste des candidats dans la circonscription d’Ambaton­drazaka et d’Avaradrano est autorisée.
Dans le district d’Amba­tondrazaka, le problème est fondé sur le fait que le candidat en tête de liste, soutenu par la plate forme
« Isika rehetra miaraka amin’i Andry Rajoelina », Fehi­lorantsoa Solomampionona Joël Randrianarisoa, exerce encore actuellement les fonctions de Président de la Commission Electorale Régionale, démembrement de la Commission Electorale Nationale Indépendante auprès de la Région Alaotra Mangoro.
Pour le district d’Avra­drano, le parti TIM a affirmé que la liste des candidats publiée par la CENI n’est pas conforme à la liste validée par le chef du parti. Ainsi, la requête déposée dans le cadre de ce genre de problématique est jugée recevable et fondée.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi