Actualités

Transport aérien – Emirates à Madagascar en discussion

Open Sky. « Il y a des pourparlers qui sont en cours. Je ne puis dire quoi que ce soit à ce niveau. Nous communiquerons le moment venu », a indiqué une source auprès du ministère des Transports, du tourisme et de la météorologie à propos d’une éventuelle arrivée de la compagnie Emirates à Madagascar.

La joint venture Air Madagascar-Air Austral vivant vraisemblablement ses dernières heures et la clause de non concurrence de trois ans touchant d’ailleurs à sa fin, la venue d’une nouvelle compagnie dans le ciel malgache est en phase avec la volonté du régime de la desserte de la Grande île. Le ministre de tutelle Joël Randriamandrato a toujours affiché la détermination de l’exécutif d’ouvrir le ciel malgache. « Nous disposons d’une vision très précise et nous avons fixé des axes stratégiques prioritaires », a-t-il déclaré dans une interview accordée à La Tribune Afrique, dont « le développement de l’accessibilité qui est primordiale pour appliquer l’Open sky en nous appuyant sur nos aéroports ».

Les pièces du puzzle se mettent en place progressivement avec l’inauguration prochaine du nouvel aéroport d’Ivato.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Impossible à cause des exigence très stricte des compagnies arabes. Déjà leur implantation en Europe est très difficile à mettre en place surtout au niveau de la tradition alimentaire et environnementale.
    Hors la capitale Antananarivo n’offre pas et ne peut pas sans moyen énorme hors de sa portée mettre en place ces structures de ressources humaines disproportionnées au niveau de la vie du pays.
    Si avec la France ça ne se stabilise pas et ne s’améliore pas inutile de rêver arabe « facile ».
    Qu’en est-il actuellement avec Air-Ethiopian, pas naïve la compagnie ? Qui gagne plus maline ?