Magazine

Andry Rajoelina à Tuliara – Les projets de développement remis sur le tapis

Le président Andry Rajoelina, heureux devant l’accueil des Tuléarois à l’aéroport d’Andranomena.

En passant И Toliara dimanche en fin d’aprПs-midi, le chef de l’Гtat envisage de revoir les projets de dОveloppement. L’objectif Оtant d’exploiter les potentialitОs Оconomiques du Sud.

Le président de la République, Andry Rajoe­lina, a fait un crochet sur Toliara, dimanche en fin d’après-midi, après un périple de deux jours dans le Grand Sud. À sa descente de l’hélicoptère et devant le parking de l’aéroport de Toliara, il s’est entretenu avec la population de Toliara venue nombreuse malgré une pluie battante. Lors de son allocution, il a promis de revenir bientôt pour scruter toutes les pistes qui convergent vers le développement rapide de la région Atsimo-andrefana.

« Dans cette ancienne province de Toliara, je ne laisserai personne de côté en matière de développement, car cette province qui a des potentialités économiques énormes, ne mérite plus d’être délaissée. C’est pourquoi je reviendrai pour que nous puissions discuter ensemble de tous les projets de développement dans la région», promet-il.

Cette pensée du chef de l’État a été accueillie favorablement par l’assistance. « Au moins le président Andry Rajoelina compte enfin sortir Toliara de son statut d’éternel cimetière de projets et nous espérons enfin pouvoir travailler, acquérir des ressources et briser le cercle de pauvreté. »

Incohérence

Toutefois, d’autres jeunes restent perplexes en entendant cette déclaration « Ses propos sont un peu incohérents à mon sens dans la mesure où d’un côté il promet de mettre en œuvre des projets alors que, de l’autre, il suspend d’autres qui sont sur place. »

Dans tous les cas, une lueur d’espoir se profile à l’horizon face à cette volonté affichée du président de la République, de faciliter la mise en œuvre de ces  projets qui seront les leviers de l’émergence économique de la région. Un opérateur économique bien connu de la ville n’a pas caché sa satisfaction face aux propos du Président « Si effectivement des projets se mettent en place à Toliara avec des investissement énormes, ils apporteront une bouffée d’oxygène à l’économie locale en créant des emplois directs et indirects, mais également des effets multiplicateurs sur les autres secteurs de l’économie locale et régionale, à l’instar du secteur des bâtiments, de l’hôtellerie, etc.»

Le chef de l’État n’a pas caché sa surprise, en débarquant à Andranomena-Toliara dimanche, à la vue des nombreuses personnes venues l’accueillir et l’écouter, à une heure si tardive.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter