Accueil » Régions » COOPÉRATION RÉGIONALE – Projet de production d’huile de Morenga en vue
Régions

COOPÉRATION RÉGIONALE – Projet de production d’huile de Morenga en vue

Suzanne Richardot à gauche présentant le projet au gouverneur.

Dans le cadre de la revalorisation de la plante morenga et d’apporter une innovation sur la façon de la consommer, un projet de production d’huile de morenga est en vue entre la région Boeny et Mayotte. Lundi, le promoteur du projet, Suzanne Richardot, co-fondatrice de la société « des îles de JaSMain » au Mayotte, était venue présenter le projet au gouverneur de la région Boeny. Des jeunes pépinières de morenga seront cultivées sur une superficie de 30 hectares pour une phase de test jusqu’à la fin de l’année. Cette opération sera confiée aux agriculteurs dans la région Boeny. « Les graines seront collectées pour extraire de l’huile comestible. Le projet s’effectuera dans le cadre de la coopération décentralisée entre Mayotte et Boeny. La fabrication de l’huile de Morenga se fera par presse à froid. La production atteindra sa vitesse de croisière d’ici cinq ans. L’entreprise produira alors 120 000 litres d’huile pour une superficie de 215ha plantées dans la région Boeny. L’objectif est d’apporter de la valeur ajoutée à la plante et qui va permettre d’apporter une innovation à la population mahoraise et malagasy sur la façon de consommer cette plante différemment », a expliqué la co-fondatrice de la société JaSMain. « Le projet s’inscrit dans la réalisation du septième engagement sur la promotion de l’industrialisation. La région est prête à soutenir le projet. Nous allons consulter les différents services publics concernés pour l’octroi du terrain », a indiqué le gouverneur. D’après Suzanne Richardot, l’huile de Morenga est de très bonne qualité, comparable à l’huile d’olive supérieure. Elle contient des Oméga 9 et est très demandée à l’étranger, pour fabriquer des produits cosmétiques. Le litre coûte 120 euros.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter