A la une Actualités Economie

Riz en plastique – Inquiétudes chez les consommateurs

Un numéro vert mis en place par le ministère chargé du Commerce est assailli par les appels de consommateurs inquiets.

Panique à bord. Les rumeurs relatives à la circulation en Afrique de  riz en plastique sont bien parvenues à Madagascar et inquiètent les consommateurs. Le numéro vert mis en place par le ministère du Commerce et de la consommation est submergé par les appels. « Aujourd’hui (hier), nous avons reçu pas moins d’une trentaine d’appels sur le numéro vert », confie un responsable du ministère.
À en croire ce responsable, « Ceux qui appellent affirment avoir trouvé du riz en plastique. Mais jusqu’ici, nous n’avons rien trouvé de tel », poursuit-il, après avoir assuré que « Chaque fois que nous recevons ce genre d’appels, nous effectuons immédiatement une descente pour contrôler la marchandise ».
Ces contrôles auraient donc permis de savoir que le riz en plastique ne se trouve pas dans la Grande île. « Il n’y a aucune preuve de la présence de ce riz, ici », a d’ailleurs martelé, hier, le ministre chargé de l’Agri­culture, Rivo Rakotovao. Pour les autorités, il ne s’agit ni plus ni moins que de rumeurs non confirmées ni avérées par des contrôles de terrain.

Manioc
Pour rassurer les consommateurs, le ministère chargé du Commerce rappelle que le riz importé passe par deux analyses avant d’être mis sur le marché. Dans un communiqué, le ministère parle d’une analyse physico-chimique et microbiologique faire par le ministère de la Santé puis d’une analyse de non-contamination radioactive faite par l’Institut national des sciences et techniques nucléaires. « Ce n’est qu’après les résultats de ces analyses que l’importateur obtient l’autorisation de vente », poursuit le communiqué.
Certains contrôles chimiques effectués en laboratoire ont certes montré que du riz vendu sur le marché malgache n’est pas entièrement composé de riz. Mais ce riz, contenant du manioc est « parfaitement comestible », selon les autorités, serait autorisé à Madagascar.

Fanomezana Rasolomahery