Accueil » Actualités » Liaison aérienne – Diego- La Réunion, de nouveau opérationnel
Actualités Régions

Liaison aérienne – Diego- La Réunion, de nouveau opérationnel

C’est à l’aéroport  d’Arrachart qu’a atterri hier, le vol inaugural reliant les deux villes, en provenance de Pierrefonds. Le rêve de la population se réalise.

Un avion turbo propulseur de 30 places,  de type Embrayer 120 de fabrication brésilienne, atterrit  sur le tarmac de l’aéroport d’Antsiranana, avec 24 passagers à son bord. Une petite fille d’environ 8 ans, qui  a voyagé seule, est la première à descendre de l’aéronef. La date du 22 décembre est à marquer d’une pierre blanche pour la population Antsiranaise. Après deux ans de suspension, le vol Diego-La Réunion a repris sa ligne directe et l’aéroport  d’Arrachart a reçu hier le vol inaugural reliant les deux villes en provenance de Pierrefonds. Ce vol a vu le jour, à la suite d’échanges entre le président directeur général de la Compagnie Madagascar Airways, Manakasina Raobelina, et le président de l’Office du tourisme d’Antsiranana, Boris Tafara, à Paris en aout. La liaison aurait dû reprendre en septembre, mais n’a pu se faire à cause des difficultés liées aux études de marché.

Six cents euros
Un comité d’accueil, dirigé par le chef de la région, Eddie Tongazara, et constitué des autorités locales, des membres de l’ORT d’Antsiranana et  quelques opérateurs, a été présent à Arrachart pour donner de l’éclat à la petite  cérémonie organisée à cette occasion.
Outre l’aspect économique, cette liaison aérienne  facilitera le déplacement des touristes qui souhaitent découvrir les richesses de la  région septentrionale de l’ile. À cet égard, ce porteur est très bien adapté au réseau organisé autour des iles voisines, dont on peut constater les activités incessantes dans cet aéroport située derrière la deuxième plus grande baie mondiale, dit-on.
La région Diana et  l’Office du tourisme ont  offert une réception dans la salle VIP d’Arrachart. Précédée d’une série de discours, cette cérémonie s’est  déroulée dans une ambiance conviviale. Selon les explications du PDG de la société aérienne, dans un premier temps, la liaison Diego-La Réunion, sous la fréquence d’un vol hebdomadaire,  arrive le jeudi et repart le lundi. La compagnie, pour satisfaire les passagers, met à leur disposition deux avions similaires et projette de se procurer un autre de 70 places en 2017. « C’est une liaison aérienne qui a un début prometteur si on se réfère au nombre de passagers enregistrés à ce premier vol inaugural », explique-t-il.
Pour l’instant un Malgache devra avoir 450 à 650 euros pour joindre La Réunion sur cette compagnie. Sans parler des frais engendrés par le visa.

Raheriniaina

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi