Actualités Faits divers

Ambohimiandra – Une mère de famille tuée près de chez elle

Elle était sortie pour récupérer ses courses qu’elle avait oubliées chez le boucher. Mais elle n’était plus revenue. Ne la voyant pas revenir, son fils était sorti la chercher, il n’a vu dans une ruelle menant au domicile familial sis à Ambohi­miandra que le corps sans vie, presque nu et ensanglanté de sa mère. Une grosse pierre, pleine de sang, ayant probablement servi à la frapper au visage, se trouvait près du cadavre.
Le drame s’est passé dans la soirée de jeudi, entre 20h et 21h30. Agressée et dépouillée de son téléphone portable, la mère de famille semble également avoir été violée. « Elle n’avait pas d’ennemis et s’entendait bien avec le voisinage », confient ses enfants qui n’en reviennent toujours pas et qui ne comprennent pas comment on a pu s’en prendre à leur mère.
L’enquête, conduite par le commissariat de police du deuxième arrondissement et de la brigade criminelle, est en cours. Aucun témoin ne s’est manifesté jusqu’ici. Le corps a été emmené par les agents du bureau municipal d’hygiène pour être placé à la morgue de l’Hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona.

Nantenaina Njanahary