Accueil » Régions » LION’S CLUB D’ANTSIRANANA – Soixante ans au service de l’humanité
Régions

LION’S CLUB D’ANTSIRANANA – Soixante ans au service de l’humanité

Lions et lionnnes avec le maire de ville au millieu.

Le Lion’s Club d’Antsiranana a fêté avec faste ses 60 années d’existence. Des festivités ont aussi marqué l’anniversaire du club , plus précisément la remise de sa charte au premier président.

Des cérémonies fastueuses et solennelles se sont déroulées durant deux jours dans la capitale du Nord, en présence des lions , lionnes et léo venant des clubs de Mahajanga, Sambava, Nosy Be, Ambanja, Analamanga, et bien évidement les membres du club hôte regroupant des cadres moyens et supérieurs de petites entreprises, de différentes nationalités. Mention particulière pour la présence des anciens membres fondateurs du Lion’s club de Diego-Suarez qui ont déjà quitté la région pour la capitale et la France mais sont de retour pour fêter cette anniversaire. Il s’agissait de lions Chiriac et Guy Sylvain.
Ainsi, vendredi dernier, vêtus de leur uniforme au couleur bleu marine-blanche, tous étaient présents au carnaval pour marquer le début officiel de la fête. Sur le chemin, hommes et femmes, lions et lionnes , conjoints et conjointes, ont brandi des petits drapeaux portant l’emblème lion qui représente pour le club la force, le courage, la fidélité et les actions vitales.

 

Tous les lions participants au 60e anniversaire.

Noble cause
En passant par la Commune urbaine d’Antsiranana , les membres ont été reçus par le maire Jean Luc Djaovojozara. La séance a été suivie de la remise de pins au président de zone Diazan Barivelo et de pins d’ancienneté aux quelques anciens membres.Certes, un anniversaire est toujours signe de fête, mais les membres du club ont mis en exergue leur devise « we serve » (nous servons). Puis le samedi du bon matin, ils se sont donné rendez-vous au Centre hospitalier universitaire de Place Kabary pour donner du sang et pour effectuer un dépistage de diabète.
Puis, cerise sur le gâteau, tout s’est terminé par la réouverture d’un bloc opératoire ophtalmique pour les opérations de cataracte, concrétisée par le renouvellement de la signature d’un protocole d’accord entre l’association Lion’s Sight First Madagascar, Lion’s club de Diego-Suarez et le Centre hospitalier universitaire de Place Kabary.
Le projet contribuera donc à rapprocher l’offre de soins en matière de prise en charge de la cataracte, en rendant accessible la chirurgie dans le centre hospitalier. Il fait partie du programme de l’actuel président du club Antsiranais Be Tatienne, qui est déjà à mi-parcours de son mandat.
« Si Dieu le veut, les populations locales n’auront donc plus besoin d’effectuer le déplacement jusqu’à Antananarivo ou d’attendre le passage d’une hypothétique campagne de chirurgie gratuite dans des localités. Cette phase traduit la volonté de notre club d’intensifier ses actions dans la ville » affirme le président Be Tatienne.

Soirée de gala
Car il est de tradition chez les Lion’s clubs d’organiser une soirée de gala , celui d’Antsiranana a rassemblé différentes catégories de personnes pour fêter ensemble les soixante bougies de l’association . Cette soirée était aussi sa manifestation principale qui finance en grande partie ses actions caritatives locales. Lionne Be Tatienne a saisi cette occasion pour remercier tous ceux qui ont œuvré pour la réalisation du 60e anniversaire et les actions humanitaires que les membres du club injecteront dans les diverses activités ». L’ambiance était au rendez-vous jusqu’à l’aube car l’existence d’artistes de renom au sein du club , comme Dalvis et Diazan, a enfoncé le clou.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter