Accueil » Sport » BASKETBALL – Road to BAL – Deuxième défaite et BAL à oublier pour COSPN
Sport

BASKETBALL – Road to BAL – Deuxième défaite et BAL à oublier pour COSPN

Le COSPN battu de 53-84 par Ferroviario de Beira hier.

Le COSPN a essuyé sa deuxième défaite consécutive en deux matches contre Ferroviario da Beira hier. Les chances de disputer la phase finale du BAL semblent nulles.

Deuxième revers en deux matches. Les joueurs de COSPN n’ont pas fait le poids contre les basketteurs de Ferroviario da Beira de Mozambique, hier au stade d’Ellis Park Arena de Johan­nesburg, pour le deuxième match de l’Elite 16 du Road to BAL. Les protégés de Samy Olivier Harison se sont inclinés sur le score de 53-84 (8-26, 15-28, 13-13, 17-17). Le COSPN n’a réussi à marquer que 34% de ses tirs à 2 points (69% pour Ferroviario). Aux lancers francs, COSPN n’a réussi à transformer que 17% tandis que Ferroviario en a totalisé 65%. Des statistiques qui ont tout leur sens pour les deux équipes.
Le temps d’échanges d’amabilité entre les deux équipes n’a duré que les deux premières minutes du premier quart-temps. Ferroviario de Beira a ouvert le score après 2 minutes de jeu 2-0, puis  4-0. Bila a ouvert son compteur pour COSPN après 2 minutes 30 de jeu, 2-4 puis 4-4. Voyant le COSPN répondre coup sur coup, le coach de Ferroviario a demandé son premier temps mort pour donner ses consignes. Après 5 minutes de jeu, le score était de 6-8 et Livio a été remplacé par Arnold. Après une belle combinaison entre Arnold et Lomario, ce dernier a ouvert lui aussi son compteur (8-14). Voyant la défense adverse bien placée et infranchissable, les joueurs de COSPN n’ont eu d’autre choix que de tirer au loin. Une attitude qui s’est traduite par l’impuissance de pénétrer sous le panier adverse. Ferroviario de Beira a commencé à creuser l’écart et le score à la fin du premier quart temps était de 26-8.

Révolte tardive
Les Mozambicains ont continué leur domination et après 3 minutes 35 de jeu, COSPN a été mené de 35-10. Le COSPN n’arrivait plus à suivre le rythme, les joueurs sur le terrain ne sachant plus que faire car ils ne maîtrisaient plus leur jeu. À chaque possession, les joueurs de COSPN ou perdaient la balle ou commettaient des fautes. Le score à la pause était de 54-23. Le niveau des équipes de cette Elite 16 était très relevé et nos adversaires ont su utiliser leur gros gabarit. Notre petite taille nous a handicapés.
Au troisième quart temps, les joueurs de COSPN ont adopté une nouvelle attitude en accélérant le jeu. Une sorte de révolte, certes tardive. Toutes les attaques du COSPN se sont transformées en points. Langston a tout fait pour limiter la casse mais le trou était déjà fait. Les deux équipes ont fini sur le score de 36-67, fin du troisième quart temps.
Pour le quatrième quart temps, les protégés de Samy Olivier Harison ont réussi à marquer 17 nouveaux points, pareils pour Ferroviario de Beira mais le trou des premier et deuxième quart- temps était trop difficile à combler et les deux équipes ont fini sur le score de 84-53.
Les Mozambicains ont construit leur victoire étape par étape, en dominant le match, surtout sur la récupération de la balle . Le COSPN entame son troisième match ce jour et affrontera Matero Magic (Zambie) en signe de consolation et pour sauver l’honneur. Un match à la portée de la bande à Bila et Livio.

Programme 3e journée – Jeudi 24 novembre 2022

  • 11h30 COSPN (Madagascar) – Matero Magic (Zambie)
  • 16h30 City Oilers (Ouganda) – Ferroviário da Beira (Mozambique)

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter