Accueil » Régions » Antsiranana – Campagne électorale assez timide
Régions

Antsiranana – Campagne électorale assez timide

Les rues d’Antsiranana s’animent avec le carnaval organisé par le candidat  de passage dans la ville.

Les candidats à la présidentielle semblent rechigner à démarrer pour de bon leur campagne électorale. Ainsi, c’est presque le calme plat à Antsiranana.

À moins d’une quinzaine de jours de la présidentielle, la ville d’Antsiranana connaît une campagne électorale locale assez timide après son ouverture officielle. C’est le calme plat après un début tonitruant des grosses pointures.
De fait, seuls les candidats considérés comme potentiels favoris sillonnent les chefs-lieux des districts de la Diana. Jusqu’ici, Marc Ravalomanana, Andry Nirina Rajoelina et le pasteur Mailhol Christian Dieudonné sont les candidats qui ont organisé, une fois pour toutes, des meetings électoraux sur la Place de l’Indépendance. De son côté, le candidat Paul Rabary a mis son choix sur la grande salle de l’Hôtel de la Poste.
Outre les clips qui envahissent les écrans des télévisions locales, quelques affiches ainsi que des banderoles sont visibles à différents endroits des quartiers. Ces supports sont également présents sur les murs et les panneaux d’affichage officiels. En fait, les électeurs ne connaissent même pas le visage de beaucoup de candidats.

Réglages
Par ailleurs, les quartiers-généraux des partis ne sont vraiment animés que lors du passage de leurs poulains.
Au niveau de certains états-majors politiques, il s’agit encore d’effectuer les derniers réglages, avant de lancer la campagne électorale aux dernières heures sur les chapeaux des roues. Ainsi les choses sérieuses devraient commencer à partir de la fin de cette semaine car ils pensent tous que les premiers seront les derniers !!!
Selon des informations recueillies, Olivier Mahafaly, Hery Rajaonarimampianina, et Emma Rasolovoahangy lanceront cette semaine leurs campagnes respectives dans la ville d’Antsiranana.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter