Faits divers

Bongatsara : Un foyer attaqué avec onze fusils

Un vent de terreur s’est abattu sur Ambohimiadana Bongatsara dans la nuit de mardi à mercredi à des heures tardives de la nuit. Aux alentours de 23 heures, une meute de bandits armés a assailli le foyer d’un cultivateur.

De source auprès de la brigade territoriale de la gendarmerie nationale à Andoharanofotsy, la bande armée était constituée de onze membres, tenant chacun un fusil de chasse. Ayant réussi à pénétrer sans difficulté dans la maison prise pour cible, les malfaiteurs se sont jetés sur la victime pour la violenter.

Cette dernière souffre de graves blessures aux pieds et a dû être évacuée au centre hospitalier universitaire d’Ampefiloha. Sous la menace d’armes à feu , le chef de famille a été de surcroît délesté de deux téléphones portables ainsi que d’un poste téléviseur à écran plat. Les gendarmes ont été avertis en temps réel.

Néanmoins, les brigands avaient déjà réussi à se faire la malle lorsqu’ils ont débarqué. Les éléments d’intervention se sont, de ce fait résolus à faire le constat et organiser l’évacuation à l’hôpital du blessé. Pour sa part, le centre opérationnel de la Circonscription Inter-Régionale de la Gendarmerie Nationale (CIRGN) à Antananarivo a organisé une poursuite en mobilisant les unités territoriales périphériques. Les résultats du ratissage sont attendus.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter