Accueil » A la une » Musique – Joy K reconquiert avec « Raiki-pitia 2.0 »
A la une Culture

Musique – Joy K reconquiert avec « Raiki-pitia 2.0 »

Zo Ranjalahy ou Joy K séduit à nouveau le public avec sa nouvelle reprise de son tube « Raiki-pitia ».

Une redécouverte qui est la bienvenue, tel un vent de fraicheur sur la scène musicale, Joy K donne le La sur les réseaux sociaux.

Comme si c’était hie. Au début des années 2000, on s’émerveillait devant la Radio-télévision Analamanga (RTA) tous les samedis soir pour regarder le classement hebdomadaire des meilleurs tubes de la chanson malgache. A cette époque, ils étaient nombreux à se découvrir pour la première fois au public.Ils conquéraient d’entrée par leur musique, leur voix et notamment leur style. Parmi eux, un jeune homme du nom de ZoRanjalahy sortait du lot.Passionné de musique, il s’affirme comme un disc-jockey (DJ) sous son nom d’artiste Joy K et se plait aussi à pousser la chansonnette tout en enchaînant les pas de danse. L’air gentillet et fort sympathique, il charmeles mélomanes des années 2000 à travers une série de douces ballades romantiques. On lui reconnaitles titres « Embona », « Sasatra », « Tapitrahatreo » « Bolé Bolé », « Izaho mbo gaga » en featuring avec Jerry Marcoss et Big MJ et évidemment « Raikipitia ».

Nostalgie

Il se redécouvre avec la reprise de cette dernière, intitulée« Raiki-pitia 2.0 », aux côtés du jazzman émérite Andry Micka Randriantseva. Une bonne bouffée de nostalgie pour ses fans d’antan et une découverte pour la jeune génération. Fidèle à lui-même, on retrouve ce Joy K qui a bercé l’adolescence de beaucoup de mélomanes, toujours aussi sobre,charmeur et ravi de partager sa passion. Le nouvel arrangement du titre par Andry Micka insuffle un renouveau au chanteur.

« Un mélomane invétéré » « Raiki-pitia 2.0 »,teinté d’humilité reste aussi envoûtante que sa précédente version. La chanson compte sans doute parmi ses compositions préférées.Il en est très fier et ne se prive pas de réjouir les mélomanes qui le suivent sur sa page facebook. Il en a fait du chemin depuis, car malgré une carrière musicale riche, Joy K atenu à privilégier sa vie de famille et a poursuivi une carrière outre-mer.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi