Faits divers

Fenoarivo Alakamisy – Sortie de route meurtrière

La dépouille mortelle du jeune motard a été conduite à la morgue de l’hôpital d’Ampefiloha pour autopsie.

Lancée à vive allure, une moto a fait une sortie de route sur la RN1. Un jeune homme de vingt-deux ans a été tué sur le coup.

Grave accident sur la route nationale numéro 1 au point kilométrique 13+800.  Un jeune motard a trouvé une mort tragique. Ce drame est survenu dans l’après-midi d’avant-hier aux alentours de 16 heures, à la hauteur d’Ambohidrazana Fenoarivo Alakamisy.
Selon les informations recueillies, le jeune homme a commis l’irréparable en roulant à tombeau ouvert au guidon de son deux-roues lorsque le pire s’est produit. Son engin s’est précipité hors de la chaussée lorsqu’il en a perdu le contrôle.
Ejecté de sa moto, il a succombé à un violent choc. Cet accident à grande vitesse s’est produit dans une chicane. Le deux-roues est réduit en amas de ferrailles inextricables. La victime roulait en direction d’Imerintsiatosika lorsque cette sortie de route meurtrière est survenue.
Selon des témoignages, le jeune homme aurait mal négocié le virage en esquivant un obstacle lorsque le pire s’est produit.
Le défunt habitait à Antandrokomby Anosizato. Informée de l’accident, la brigade territoriale de la gendarmerie nationale à Fenoarivo s’est saisie de l’affaire. Des gendarmes ont été, de ce fait, dépêchés sur les lieux pour faire le constat. À leur arrivée, la dépouille mortelle de la victime gisait encore sur place.

Emoi
Sans tarder, ses proches et sa famille ont été avertis du drame. Happé par un décès brutal, le jeune homme a été transporté à la morgue de l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona (HJRA) où son corps sans vie a été gardé toute la nuit.
De leur côté, les enquêteurs de la brigade territoriale de la gendarmerie nationale à Fenoarivo ont ouvert une enquête et émis un réquisitoire d’autopsie. Dans la journée d’hier, un médecin légiste en service au centre hospitalier d’Ampefiloha a pratiqué une autopsie sur la dépouille pour les besoins de l’enquête et en remettre ensuite ses conclusions à la gendarmerie. Un violent choc en pleine tête a été fatal à la victime.
Aucune blessure susceptible d’entraîner la mort n’a été, en revanche, relevée sur le corps du motard. Hier après-midi aux alentours de 14 heures, la famille
du défunt a récupéré la dépouille à la morgue pour les obsèques. L’enterrement est prévu se dérouler demain.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter