Social

Ankazomanga-Andraharo – La rue coupée jusqu’au 17 juin

Surprise matinale. Certains usagers de la rue reliant Ankazomanga et Andraharo n’étaient pas au courant d’une coupure de la rue. Les travailleurs qui devaient rejoindre leur bureau ont dû marcher à pied pour ne pas être en retard. Les bus qui devaient passer par Andraharo empruntent la nouvelle rue sortant à Andohatapenaka et rejoignent la route Digue. Il en est de même pour les bus qui doivent accéder au centre-ville.
D’autres choisissent d’emprunter Ankorondrano. « Les taxis-be qui doivent passer à Ambohimanarina, passant par Andraharo et Antanimena ne peuvent pas y circuler mais doivent rejoindre tout de suite Anosivavaka. La rue est complètement barrée. Les receveurs se sont disputés dans un bus ligne 105 qui relie Analakely et Ambohibao », raconte un usager.

D’autres habitants d’Andraharo sont pourtant ravis de cette réhabilitation. Cela pourrait diminuer l’embouteillage à cet axe selon eux. « Si les embouteillages persistent c’est aussi à cause du mauvais état de la rue dans la capitale », affirme un riverain. D’après une source, cette rue ne sera accessible qu’après quatre semaines.