Régions

Vakinankaratra – Mise en place du centre opérationnel Covid-19

La Gendarmerie nationale est aussi représentée dans le Centre opérationnel de prévention de Covid-19.

État d’urgence sanitaire oblige. L’installation du centre opérationnel Covid-19 dans les locaux de la région Vakinankaratra fait suite à la décision du président de l a République, Andry Rajoelina, de prévenir la propagation de l’épidémie du coronavirus. Le centre est dirigé par la préfecture et le gouvernorat du Vakinankaratra et formé par les représentants des ministères de la Défense nationale et de la Sécurité publique, ceux des directions régionales de la Santé publique, de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat, des Transports, de la Communication, ainsi que la municipalité d’Antsirabe. Il s’occupe de la coordination de toutes les activités qui ont trait à l’épidémie du coronavirus. Il est constitué de sept cellules chargées respectivement de la structure et des ressources humaines, des renseignements, de la conduite des opérations, de la logistique, de la manœuvre et de l’étude préalable de la situation, de la prise en charge sanitaire ainsi que de la communication. Toutes les informations (statistiques, situation au niveau de la région, situation nationale…) seront regroupées et traitées dans ce centre. Un rapport officiel quotidien sera, par la suite, donné à chaque fin d’après-midi.

Afin d’éviter la popagation de l’épidémie, quatre points de contrôle sanitaire sont établis aux portes d’entrée de la région Vakinankaratra, à Tsinjony, Ambatolampy, Manandona, Andranomanelatra et à Mandoto. Les équipes qui y sont placées, s’occupent du contrôle de l’état de santé de chaque passager. Le confinement total est obligatoire pour tous les passagers des derniers vols venant des pays affectés par le coronavirus.

Malgré l’ouverture de la zone régionale, le contrôle systématique des taxis-brousses, du guichet et des passagers fait également partie des dispositifs du Centre opérationnel du Vakinankaratra. Celui-ci est tout de suite fonctionnel après la réunion d’urgence qui a vu la participation des responsables concernés.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter